CQFR : Luka Doncic est magique, un inconnu sauve Cleveland

CQFR : Luka Doncic est magique, un inconnu sauve Cleveland

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Hawks @ Cavaliers : 111-112
Pistons @ Magic : 105-93
Kings @ Nets : 118-127
Warriors @ Knicks : 114-106
Sixers @ Raptors : 109-102
Celtics @ Mavericks : 107-110
Timberwolves @ Bucks : 112-139
Trail Blazers @ Nuggets : 106-111
Wizards @ Clippers : 116-135

De Luka Doncic à Luka Magic !

- Il est parfois reproché à Luka Doncic - et il se le reproche lui-même d'ailleurs - de ne pas être assez clutch en NBA. Si on a tous encore en tête son fabuleux game winner contre les Clippers dans la bulle, le Slovène a, il est vrai, un peu de mal à être décisif depuis malgré des performances individuelles très souvent énormes. Le magicien de Dallas a tordu le cou à cette étiquette cette nuit contre Boston et pas qu'un peu !

Luka Doncic a rentré un shoot monstrueux pour la gagne à 0.1 seconde du buzzer, dans un style qui rappellera forcément de bons souvenirs aux fans. "Oh yeah, Doncic, the dagger !", comme dirait l'autre.

En plus de ce game winner, Doncic a fini avec 31 points, 10 rebonds et 8 passes. Dallas reste en embuscade à une victoire du top 8 à l'Ouest.

Steph + MSG = ❤

- Stephen Curry et le Madison Square Garden, c'est une relation passionnelle avec des étincelles assurées pour leurs retrouvailles annuelles. La superstar des Warriors, malade ces derniers jours, ne pouvait pas manquer son rendez-vous avec la salle de Penn Station. Curry n'a de nouveau pas déçu, puisqu'il a guidé Golden State vers la victoire avec 37 points au compteur.

- Julius Randle aurait aimé fêté sa première sélection pour le All-Star Game NBA avec une victoire, mais le meilleur joueur des Knicks cette saison n'a pu convertir sa bonne copie individuelle (25 pts, 10 rbds, 7 pds) en victoire. Il a u passage été éjecté dans les dernières secondes du match pour une deuxième faute technique.

Zion, LaVine, Randle et Brown All-Stars pour la première fois !

Harden encore énorme, dans le bon sens du terme

- Plus personne n'arrête les Nets. Et encore moins, les Kings, en perdition en ce moment. Brooklyn a décroché son septième succès de rang en infligeant un huitième revers d'affilée à Sacramento (127-118). Le tout sans Kevin Durant. Mais en son absence, James Harden se sublime. Le barbu a encore une fois été brillant avec un triple-double à la clé : 29 points, 11 rebonds et 14 passes. Un maestro à la création et une performance digne de son statut de MVP.

- Avec Harden à la baguette, c'est tout le collectif des Nets qui s'est illustré. 29 points pour Bruce Brown, son record en carrière. 21 pour Kyrie Irving. Ou encore 18 pour Joe Harris. Avec cette victoire, BK continue de mettre la pression sur Philadelphia en tête de la Conférence Est.

Jokic déprime Portland, fin de série pour les Wizards

- Portland espérait éviter une troisième défaite de suite. Nikola Jokic et Jamal Murray en ont décidé autrement. Le  Serbe a claqué 41 points dans ce match accroché où Murray a fêté son 24e anniversaire avec un 4e quart-temps de feu (19 de ses 24 pts) pour permettre à Denver de revenir à une petite victoire de sa victime du soir au classement de la Conférence Ouest.

Les 25 points et 13 passes de Damian Lillard, qui doit quand même commencer à trouver le temps long sans ses potes CJ et Jusuf, n'ont pas suffi.

- La belle série de victoire des Wizards a pris fin cette nuit. Rien d'étonnant à cela, puisqu'affronter les Clippers dans ce contexte était quand même sacrément corsé. Malgré tout, Washington est tombé les armes à la main après avoir presque entièrement gommé un retard de 18 points en 2e mi-temps.

Kawhi Leonard (32 pts) et Paul George (30 pts), sorti à 7 minutes de la fin pour respecter une restriction de minutes liée à sa blessure à l'orteil, ont pesé, mais ce sont les remplaçants de Tyronn Lue qui ont plié l'affaire. Le second unit des Clippers a marqué 58 points (!) avec un double-double pour Ivica Zubac (12 pts, 12 rbds) et 17 pts pour Reggie Jackson.

Philly prend sa revanche, les Wolves giflés pour la première de leur coach

- Les Sixers ont justement pris leur revanche sur les Raptors (109-102) après s'être inclinés lors du dernier duel entre les deux équipes. Si Joel Embiid a encore une fois manqué de réussite (3 sur 13 et 18 points), Tobias Harris (23 pts) et Furkan Korkmaz (19) ont pris le relais.

- Une première douloureuse sur le banc des Timberwolves pour Chris Finch. Le nouveau coach de Minnesota est tombé sur un baptême du feu compliqué avec la réception des Bucks et d'un gigantesque Giannis Antetokounmpo. Le double-MVP était tout simplement déchaîné. Il a marqué 37 points... en seulement 18 tirs ! 13 su 18 avec aussi 8 rebonds et 8 passes. Milwaukee l'a emporté assez facilement dans son sillage (139-112).

- Désolé pour cet instant "vieux con" en mode "c'était mieux avant", mais parfois, c'était vraiment mieux avant... Comment Giannis peut-il prendre une faute technique pour avoir simplement toisé un peu Karl-Anthony Towns après ce gros dunk ?!

Lamar Stevens, le bel inconnu des Cavs

- Enfin. Enfin une victoire pour Cleveland. En chute libre depuis plusieurs semaines, les Cavaliers ont stoppé l'hémorragie en s'imposant in-extremis contre les Hawks (112-111). Une victoire qui met donc fin à une série de dix défaites consécutives pour la franchise de l'Ohio. Le héros du soir est un inconnu, ou presque. Le rookie Lamar Stevens, non drafté, a marqué le dunk pour la gagne à 4 secondes du buzzer.

Trae Young (28 pts, 12 pds) et ses partenaires, à court de temps morts, n'ont pas réussi à prendre un tir derrière. Collin Sexton a inscrit 29 points pour les Cavs.

- Quand Evan Fournier marque moins, le Magic subit. Très efficace depuis quelques matches, l'arrière originaire de Charenton a marqué 14 points à 4 sur 14 aux tirs. Et Orlando s'est donc incliné contre Detroit (93-105). Les Pistons restaient sur trois défaites de suite. Ils ont été portés par Saben Lee, un rookie qui alterne entre la NBA et la G-League, auteur de 21 points et 3 paniers primés. Sekou Doumbouya a lui inscrit 2 petits points avec 2 rebonds en sortie de banc.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest