CQFR : SGA et LaVine stars du play-in, OKC et Chicago restent en vie

CQFR : SGA et LaVine stars du play-in, OKC et Chicago restent en vie

Voici ce qu'il fallait retenir des deux rencontres de la nuit dans le play-in tournament NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit en NBA

Bulls @ Raptors : 109-105
Thunder @ Pelicans : 123-118

Podcast #86 : Le coup double dramatique des Wolves, un play-in 2023 explosif

Toronto - Chicago : 105-109

- Les Bulls sont toujours en vie ! Menés de 19 points contre les Raptors à Toronto, les joueurs de Billy Donovan ont renversé la situation en deuxième mi-temps pour réussir un petit hold-up. C'est dans le 4e quart-temps que Chicago a tout fait péter, dans le sillage de Zach LaVine (39 pts, dont 30 après la pause), inarrêtable une fois lancé.

D'un froid polaire à 3 points pendant trois quart-temps (3/19), les Bulls ont rentré 4 de leurs 7 tirs extérieurs dans le 4e, face à des Raptors sonnés et incapables de réagir. Tout était pourtant bien parti pour le groupe de Nick Nurse, qui a peut-être disputé son dernier match en tant que head coach dans l'Ontario. Fred VanVleet (26 pts, 12 rbds) et Pascal Siakam (32 pts) avaient fait ce qu'il fallait pour mettre leur équipe sur de bons rails, mais les deux All-Stars sont tout de même en vacances et, comme le reste de leurs camarades, dans le flou sur leur avenir.

- Sur chacun des lancers francs en faveur des Raptors, on a pu entendre un cri strident tout droit sorti d'un film d'horreur. La coupable ? Diar DeRozan, la fille de la star des Bulls. La méthode, pour le moins originale, a fait ses preuves cette nuit puisque Toronto a fini à 18/36 sur a ligne ! DeRozan n'entend pas abuser de cette botte secrète, puisque sa progéniture ne sera pas présente vendredi face à Miami pour cause de présence obligatoire à l'école.

- Pendant que les Raptors prépareront leurs vacances à Cancun, les Bulls joueront leur qualification pour le premier tour des playoffs dans un autre match à mort face à Miami. Sur le papier, Chicago peut largement y croire, puisque la troupe de Donovan a battu celle de Spoelstra trois fois en autant de rencontres cette saison en NBA.

New Orleans - Oklahoma City : 118-123

- Ces bougres du Thunder n'avaient clairement pas volé leur 10e place et ils ont certainement mis plus d'âme et d'envie que ne l'auraient fait les Mavs. Oklahoma City s'est qualifié pour le deuxième tour du play-in en allant chercher la victoire à New Orleans, au bout d'un match aussi plaisant et accroché qu'on pouvait le deviner.

Il y a trois choses inévitables en ce bas monde : les impôts, la mort et la clutch attitude de Shai Gilgeous-Alexander cette saison. "SGA" a agrémenté son match à 32 points avec un shoot pour faire virer OKC en tête puis quatre lancers réussis dans les 29 dernières secondes du match. En terrain hostile, le Canadien, bien aidé par ses collègues, a montré qu'il était totalement hermétique à la pression. Herb Jones, qui avait fait de son mieux jusque-là face à Shai, a malheureusement prouvé le contraire pour sa propre personne, en loupant une remise en jeu dans les derniers instants, alors que NOLA n'avait qu'un point de retard et une munition.

- On attendait Lu Dort en cauchemar défensif. Il l'a été, comme d'habitude, en retard tant que possible l'arrivée de Brandon Ingram jusqu'au checkpoint des 30 points. Mais il a aussi rappelé qu'il était un attaquant plus que compétent en claquant 27 points et en convertissant lui aussi deux lancers précieux dans le money time. Ingram a fait de son mieux, mais ses 30 points, dont ce shoot à 3 pts à 4 secondes de la fin, ont été vains.

- On attendait aussi une domination sans partage de Jonas Valanciunas (16 pts, 18 rds) à l'intérieur, mais le Thunder s'en est accommodé, en répondant avec un effort collectif et une variété dans la réponse offensive. Outre le tandem Canadien "SGA"-Dort, on a vu un splendide Josh Giddey, au four et au moulin avec un "presque triple-double" à 31 points, 10 passes et 9 rebonds.

- CJ McCollum est passé à côté du match le plus important de la saison, là où les Pels avaient besoin de trouver une alternative à Ingram : 14 pts à 5/15.

- On ne fera plus l'erreur de croire que la fin de la saison du Thunder est proche. En jouant de la même manière contre les Wolves pour le prochain barrage, ils ont toutes les chances de décrocher la 8e place et d'avoir l'honneur d'affronter Denver au premier tour.

- A la fin du match, des rumeurs - relayées par l'infâme Skip Machine Bayless - ont fait état d'un mécontentement de la part des Pelicans envers Zion Williamson pour son incapacité à revenir à temps. Réponse de Larry Nance sur Twitter :

"Personne dans notre vestiaire n'en veut à Zion. On est avec lui à chaque stade de sa convalescence et on le soutient physiquement et mentalement".

Le calendrier

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest