CQFR : Ce Steph Curry-là est injouable, les Clippers sont flippants

CQFR : Ce Steph Curry-là est injouable, les Clippers sont flippants

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Bulls @ Pacers : 113-97
Pelicans @ Hawks : 107-123
Sixers @ Celtics : 106-96
Lakers @ Raptors : 110-101
Grizzlies @ Heat : 124-112
Pistons @ Nuggets : 119-134
Bucks @ Warriors : 121-122
Blazers @ Clippers : 116-133

Curry phénoménal contre Milwaukee

- Stephen Curry sait qu'il va devoir être héroïque jusqu'à la fin de la saison s'il veut que les Warriors aient une chance de goûter aux playoffs. C'est exactement ce qu'il a été cette nuit, alors qu'il affrontait les Bucks, avec Jrue Holiday, l'un des meilleurs défenseurs NBA, sur le dos et des douleurs au coccyx toujours présentes.

Curry a inscrit 41 points à 14/21 dont 5/10 à 3 points pour mettre son équipe en position de l'emporter contre Milwaukee. Même privés de Giannis Antetokounmpo, les Bucks auraient pu remporter ce match s'ils avaient mieux géré les coups de chaud adverses en fin de partie. Ce sont deux lancers de Kelly Oubre à 7 secondes de la fin qui ont donné l'avantage définitif aux Californiens, 10e et détenteurs virtuels du dernier sésame pour le play-in tournament.

Les Lakers ont trouvé la formule pour tenir sans leurs stars : des 3 points et de la baston

- Si tous les matches des Lakers en attendant le retour des cadres pouvaient se passer comme celui de cette nuit face à Toronto, Frank Vogel signerait sans doute tout de suite. Los Angeles menait de 34 points après 20 minutes de jeu, grâce à une défense très agressive, une belle adresse extérieure et une répartition du scoring. De quoi gérer la suite du match et même survivre à l'expulsion de Montrezl Harrell dans le 1er quart-temps pour une prise de bec avec OG Anunoby, lui aussi éjecté.

Les Clippers étouffent Lillard

- Quand les Los Angeles Clippers jouent comme ça, on se rappelle pourquoi ils inspiraient la terreur en premier lieu... Les Californiens ont dominé Portland avec la manière, en éteignant complètement Damian Lillard (2/14 pour 11 points) et en alliant justesse offensive et sérieux dans leur moitié de terrain. Paul George (36 pts) et Kawhi Leonard (29 pts, 12 rbds, 7 pds) ont fait ce qu'ils ont voulu pour valider cette victoire probante.

- Les choses avaient commencé en fanfare avec le 1er quart-temps le plus prolifique de l'histoire des Clippers en NBA : 47 points.

- DeMarcus Cousins a marqué ses premiers points avec les Clippers :

Memphis enchaîne et stoppe la série du Heat

- Memphis est en pleine bourre et Miami en a fait les frais. Les Grizzlies ont signé un troisième succès de rang, à nouveau sur un écart supérieur à 10 points.

- Dillon Brooks, qui a peut-être été excité par la perspective de battre une équipe qui compte Andre Iguodala dans ses rangs, a été l'homme du match avec 28 points à 10/16 pour stopper la série de victoires (4) des Floridiens.

- En revanche, petite frayeur du côté de Ja Morant... Mais visiblement plus de peur que de mal.

Atlanta, un feu d'artifice historique malgré Zion

- Battre une équipe qui est capable de shooter à 11/11 à 3 points - record all-time en NBA - sur un quart-temps, c'est quand même compliqué. Les Pelicans l'ont constaté face aux Hawks, complètement dans le 3e quart-temps du match.

- Alors que la partie était serrée, notamment en raison du retour de Zion Williamson (34 points à 12/18), Atlanta a initié le feu d'artifice et passé un... 46-29 à NOLA. Trae Young a été le pyromane en chef avec 30 points, 12 passes et 6/7 à 3 pts.

Embiid roule sur les Celtics

- Joel Embiid avait beau être en limitation de minutes, il n'a pas eu besoin de beaucoup de temps pour pilonner la défense intérieure des Celtics. Le Camerounais, qui retrouve petit à petit la forme, a claqué 35 points en 33 minutes avec d'agréables séjours sur la ligne des lancers (16/20). De quoi repartir du bon pied dans sa campagne pour le titre de MVP après avoir manqué 10 matches.

- C'est la première fois depuis 20 ans que les Sixers remportent tous leurs matches contre les Celtics en saison régulière. Pas très bon signe...

Vooch et les Bulls trouvent leur rythme

- Les Bulls nouvelle version semblent enfin lancés. Après avoir enchaîné les défaites post-deadline des trades, Chicago a remporté une deuxième victoire de rang contre un adversaire direct, Indiana.

- Nikola Vucevic a profité de la faible teneur de l'adversaire en big men opérationnels pour réussir son premier gros carton sous ses nouvelles couleurs : 32 points, 17 rebonds et 5 passes. Sa relation avec Zach LaVine (19 pts, 9 rbds, 6 pds) se développe petit à petit.

Denver en promenade

- Les Nuggets se sont offert une petite promenade de santé pour le retour de deux de leurs anciens camarades, Jerami Grant et Mason Plumlee. Emmené par Nikola Jokic (27 pts, 11 pds), Michael Porter Jr (25 pts) et Will Barton (24 pts), Denver a compté jusqu'à 28 points d'avance avant de mettre tout le monde à la sieste sur la fin de match. Depuis qu'Aaron Gordon est arrivé, les Nuggets sont à 5/5.

- Après le match entre Frenchies NBA la veille, Killian Hayes a été laissé au repos. Sekou Doumbouya n'a lui joué que 9 petites minutes.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest