CQFR : Tatum booste Boston, Kevin Love est bien vivant

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

CQFR : Tatum booste Boston, Kevin Love est bien vivant

Les résultats de la nuit en NBA

Celtics @ Hornets : 140-129, après prolongation
Bucks @ Pacers : 119-109
Pistons @ Hawks : 104-122
Wizards @ Nets : 90-104
Magic @ Heat : 90-107
Bulls @ Raptors : 111-108
Pelicans @ Wolves : 107-98
Cavs @ Nuggets : 99-87
Blazers @ Clippers : 86-116

- Que ce soit lié ou non à son intersaison mouvementée - entre les Jeux Olympiques et les rumeurs autour de son départ - Damian Lillard est dans le dur. Le meneur des Blazers a encore shooté à 0/8 à 3 points (4/15 en tout) et été très loin du niveau d'activité qu'on lui connaît, même dans les mauvais soirs en termes d'adresse. Portland a concédé une deuxième défaite en trois matches sur le parquet des Clippers et on n'a pas non plus senti le leadership habituel de "Dame", capable de prendre tout le monde sur son dos pour renverser des situations.

Les Blazers ont été cognés sans que les Clippers n'aient besoin de forcer ou de faire jouer leurs cadres plus que de raison. Luke Kennard finit même meilleur marqueur californien avec 23 points (6/7 à 3 points). Bonne nouvelle, Tyronn Lue va finir par retenir son nom. Nicolas Batum a lui joué 22 minutes pour 2 points, 6 rebonds, 1 passe et 2 interceptions.

- La stat la plus folle de ce match et aussi la plus inquiétante pour Portland, c'est sans doute le nombre de pertes de balle (30), quasi égal à celui de leur nombre de paniers marqués (32)...

- Le thriller de la nuit s'est joué du côté de Charlotte, où les Celtics l'ont emporté en prolongation. On a vu 28 changements d'équipe en tête au score, la confirmation du réveil de Jayson Tatum (41 points), un Dennis Schröder impliqué (23 points dont 9 en prolongation) et un Robert "Time Lord" Williams encore bien actif (12 points, 16 rebonds, 4 passes, 3 contres).

Bon, et puis il y a eu ce tomar sauvage de Jaylen Brown (30 pts) malgré la défense courage de Miles Bridges, aka "le meilleur joueur de la semaine à l'Est", qui a définitivement fait basculer la dynamique en faveur de Boston en overtime.

- Pour en revenir à Jayson Tatum, on a eu un peu peur en tout début de saison que les J.O. et sa préparation physique intense (il a quand même méchamment pris du muscle) ne pénalise Boston pendant quelques semaines. Tatum est juste passé à côté du premier match en shootant à 7/30, mais est depuis sur la pente ascendante, avec des cartons au scoring et du leadership.

- En parlant de gros tomar qui tâche, Nikola Jokic s'arrange généralement pour ne pas être sur les posters. Le Serbe sait s'effacer et prendre des "business decisions". Disons que ce ce coup-ci, il était encore un peu froid et n'a pas eu le temps d'esquiver Lauri Markkanen. Le Finlandais y est allé à la cool et a surpris tout le monde en se payant le MVP au passage.

Les Nuggets ont eux été surpris tout court par les Cavs, qui sont venus s'imposer dans les hauteurs du Colorado. L'altitude a réveillé Kevin Love, venu claquer 22 points en 21 minutes en sortie de banc, pour soutenir l'effort de Jarrett Allen (21 points, 16 rebonds). On avait presque oublié que Love pouvait encore peser autant dans un match NBA et c'est une bonne nouvelle pour lui, comme pour les Cavs, quelles que soient leurs intentions à son sujet...

Denver, malgré le gros double-double de Jokic (24&19), était dans un mauvais soir.

- Les Bulls sont à 4-0 après leur succès à Toronto, pour le meilleur départ de leur histoire... depuis la retraite de Michael Jordan. Contre son ancienne équipe, DeMar DeRozan a pris les choses en main dans le 4e quart-temps en y inscrivant 11 de ses 26 points.

Les Raptors ont gâché un véritable récital à la passe de Fred VanVleet (15 points, 17 assists).

- Jonas Valanciunas avait faim cette nuit. Le Lituanien a signé deux double-doubles en un. Un à chaque mi-temps en fait : 10 points, 12 rebonds en première, 12 points, 11 rebonds en seconde. Le pivot des Pelicans a fait un match assez phénoménal à l'intérieur (22 points, 23 rebonds, 2 contres) pour aider les siens à dominer les Wolves et enfin lancer leur saison.

La réussite de Valanciunas a visiblement agacé Patrick Beverley, qui a changé de maillot, mais pas de méthode.

- Karl-Anthony Towns et Anthony Edwards ont compilé 60 points et 23 rebonds. Malheureusement, le tandem a été lâché par D'Angelo Russell, un peu à côté de la plaque à 3/14 au shoot et peu inspiré à la création.

- En l'absence de Brook Lopez, Jrue Holiday et Bobby Portis, il a fallu que Giannis Antetokounmpo hausse le ton lors du déplacement à Indianapolis. Le MVP des Finales 2021 a fait plier des Pacers accrocheurs avec un "presque triple-double" à 30 points, 10 rebonds et 9 passes.

- Les Hawks se sont offert une petite promenade de santé à la maison contre les Pistons, pour une 24e victoire sur leurs 30 derniers matches à domicile. Trae Young (32 points, 9 passes) a été le plus actif côté Atlanta.

- Killian Hayes était titulaire pour Detroit et a fini avec 12 points, 3 passes, 1 rebond, 1 interception, 1 contre et aucune perte de balle en 27 minutes. Une perf prometteuse où le sophomore français a montré de la confiance. Pourvu que ça dure !

- En back to back, les Nets ont trouvé assez d'énergie pour dominer Washington. Les 25 points de Kevin Durant et le bel impact de Patty Mills en sortie de banc (21 points avec 5 paniers à 3 points) ont permis à Brooklyn de rebondir. James Harden n'est toujours pas lui-même (14 points et 9 passes à 5/17), mais puisque la victoire est au bout...

- Avec le cinq de départ avec la moyenne d'âge la plus basse de l'histoire de la NBA, Orlando a perdu le derby face à Miami. Jimmy Butler n'était pas là pour blaguer et a collé 36 points en 33 minutes avec 5 interceptions. Bam Adebayo a accompagné l'effort de son camarade avec un double-double (16&13) et Tyler Herro a de nouveau fait de belles choses en sortie de banc (13 points, 9 passes).

Damian Lillard, Jimmy Butler : Les 5 performances de la nuit en NBA