CQFR : Stephen Curry claque 50 points, les Lakers évitent le crash de justesse

CQFR : Stephen Curry claque 50 points, les Lakers évitent le crash de justesse

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Knicks @ Sixers : 103-96
Nets @ Bulls : 95-118
Wolves @ Grizzlies : 118-125, après prolongation
Pelicans @ Mavs : 92-108
Heat @ Nuggets : 96-113
Hawks @ Warriors : 113-127
Suns @ Kings : 109-104
Hornets @ Lakers : 123-126

Stephen Curry, encore et toujours légendaire

- Peut-être Stephen Curry a-t-il voulu mettre les choses au point pour ceux qui comparaient le projet des Hawks à celui des Warriors et Trae Young à lui-même. Après quelques matches peinards où il a laissé ses camarades briller, Curry a rappelé qu'il était quand même en lice pour le titre de MVP. Face à Atlanta, il a tout simplement été incandescent et a réalisé la performance individuelle la plus violente depuis le début de la saison NBA.

Avec 50 points (14/28), 10 passes, 7 rebonds et 3 interceptions  à 33 ans, Stephen Curry est devenu le joueur le plus âgé de l'histoire à compiler au moins 50 points et 10 passes dans un match.

Le Chase Center ne s'y est pas trompé et lui a réservé une ovation du tonnerre après son dernier panier et sa sortie à 4 minutes de la fin.

Les Hawks ont été dans le match pendant une mi-temps, avant de s'écrouler dans le 3e quart-temps. Trae Young (28 pts, 9 pds) a manqué de soutien.

Les Lakers ont bien failli craquer

Mais comment les Lakers ont-ils pu laisser ce filer ce match... avant de se reprendre. Mais ça n'empêche pas de se poser la question : comment ont-ils pu craquer aussi bêtement contre un adversaire mal en point ? Les Angelenos se sont relâchés, se sont énervés et se sont mis à stresser alors qu'ils avaient la rencontre en main. Tout sauf les caractéristiques d'une équipe qui ambitionne de jouer le titre.

Ils menaient de 11 points à 5 minutes du buzzer. Puis ils ont craqué. Carmelo Anthony (29 pts) et Russell Westbrook (17-12-14 mais aussi 7 balles perdues) ont pris coup sur coup une faute technique, laissant LaMelo Ball (25-15-11) le soin de rentrer 5 lancers de suite. Les Hornets ont finalement arraché la prolongation sur un trois-points de Miles Bridges à 23 secondes de la fin.

Anthony Davis (31 pts, 12 rbds, 3 stls, 5 blks) a finalement calmé tout le monde en OT. Mais les Lakers n'inspirent décidément pas confiance.

Jokic assomme Miami... et Markieff Morris

- Ce n'est pas parce qu'il est en train de vous concasser avec un triple-double (25 pts, 15 rbds, 10 pds) et qu'il ne reste que 2 minutes à jouer que Nikola Jokic va se laisser marcher dessus. Agacé par une vilaine faute de Markieff Morris contre Miami, le MVP en titre lui a rendu la monnaie de sa pièce avec un coup d'épaule dont l'intérieur du Heat a eu du mal à se relever. Les deux hommes ont été expulsés.

Nikola Jokic et Markieff Morris expulsés pour des gestes bien moches

Sinon, Denver l'a emporté et a stoppé la belle dynamique du Heat, avec 25 points de Will Barton.

KAT encore trop seul

- Les Wolves ont cru que c'était leur soir, quand Karl-Anthony Towns a rentré ce shoot improbable pour arracher la prolongation à Memphis.

Malheureusement, tout le monde n'a pas la combativité de KAT du côté de Minnesota. Après avoir comblé un retard de 16 points dans le 4e quart-temps, les Grizzlies se sont imposés en prolongation avec notamment 33 points de Ja Morant et le réveil de Brandon Clarke (20 pts).

Drummond gourmand, mais Philly battu

- Privés de Joel Embiid, initialement mis au repos avant d'être placé en protocole Covid, les Sixers se sont bien battus lors de la réception des Knicks. Ce n'est que dans le 4e quart-temps, après un coup d'accélérateur de Julius Randle (31 pts), que New York s'est défait de Philadelphie.

Andre Drummond a fait de son mieux en l'absence du Camerounais et a quand même gobé 25 rebonds (!) avec 16 points au compteur. Evan Fournier a lui inscrit 11 points et pris 6 rebonds.

Brooklyn chute à Chicago malgré KD

- Brooklyn a vu sa série de victoires prendre fin brutalement à Chicago. Les Nets, encore emmenés par un énorme Kevin Durant (38 points), ont complètement craqué dans le dernier quart-temps face aux Bulls. Les joueurs de Billy Donovan ont passé un 42-17 bien violent à ceux de Steve Nash, avec 28 points de DeMar DeRozan et 24 de Zach LaVine.

Le rookie Ayo Dosunmu (15 pts), très bon depuis le début de la saison, a été précieux dans ce 4e quart-temps ultra dominé par les Bulls.

- Les Mavs ont démarré mollement contre les Pelicans, avant que Luka Doncic (25 pts), Tim Hardaway Jr et Jalen Brunson (17 pts) ne prennent les choses en main pour permettre aux Texas de décrocher une victoire attendue et logique contre la lanterne rouge de la NBA.

- Phoenix avance discrètement mais sûrement. Les Suns ont remporté une 5e victoire de suite en dominant Sacramento dans un match accroché où Cameron Payne a retrouvé sa magie de l'année dernière en sortie de banc (24 pts en 22 minutes) et où les Kings ont vu leurs espoirs stoppés par un bon challenge de Monty Williams, alors qu'Harrison Barnes pensait avoir ramené son équipe à hauteur dans le money time.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest