Damian Lillard a voulu rester à Portland, les Blazers ont refusé

Après avoir compris qu'il ne pourrait aller à Miami, Damian Lillard a voulu annuler sa demande de trade. Les Blazers lui ont signifié qu'il était trop tard.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Damian Lillard a voulu rester à Portland, les Blazers ont refusé

Damian Lillard a dit au revoir à Portland, avec une chanson et de longs messages sur ses réseaux. Si aujourd'hui il peut aller de l'avant et penser à son avenir avec les Milwaukee Bucks, tout n'a pas été rose pendant l'intersaison. Sa relation avec Joe Cronin, le GM, s'est sévèrement dégradée après sa demande de trade et lorsque le meneur All-Star a constaté qu'il n'irait probablement pas à Miami. Dans un article de Chris Haynes sur Bleacher Report, on comprend à quel point c'est devenu tendu entre les deux hommes.

Ainsi, Lillard, qui est clairement la source de Haynes sur ce coup-là, dit clairement qu'on lui a refusé la possibilité de reprendre le cours normal des choses avec Portland.

"Si un deal ne pouvait avoir lieu avec Miami, Lillard a alors indiqué qu'il préférait annuler sa demande de trade et retourner avec les Blazers. La réponse de Cronin a été qu'il ne pouvait plus y avoir de retour en arrière. Lillard a été choqué et découragé de ne pas pouvoir revenir et a ajouté lors d'un rendez-vous qu'il ne voulait pas être quelque part où il n'était pas désiré. [...] Le 11 septembre, il s'est rendu au centre d'entraînement des Blazers pour un workout et est revenu pendant 8 jours. Cronin ne lui a pas adressé la parole une seule fois". 

C'est finalement après une intervention de la NBA que le contact a repris entre Damian Lillard et Joe Cronin. Ce dernier, selon "Dame" n'a jamais voulu exaucer son souhait de rejoindre Miami. Il y avait, de plus, un peu d'amertume de la part du joueur d'avoir été contraint de mettre un terme à sa saison pour une blessure diplomatique au mollet, à la demande de la franchise. Du côté de Portland, avec l'arrivée de Scoot Henderson et la possibilité de reconstruire, on a clairement voulu tourner pour de bon la page Lillard.

Les choses se sont finalement accélérées ces derniers jours, lorsque Lillard a indiqué à son agent qu'atterrir à Brooklyn ou Milwaukee lui conviendrait finalement. Le message a été transmis à Cronin, qui n'a pas trop fait traîner les choses et a bouclé un deal avec les Bucks cette semaine.

Lorsque Damian Lillard disait que les tensions n'étaient pas vraiment de son fait, voilà ce qu'il entendait donc. Joe Cronin n'est pas cité dans son message d'adieu, au contraire de la propriétaire Jody Allen et d'un paquet d'autres collaborateurs et anciens coéquipiers.

Damian Lillard tradé aux Milwaukee Bucks

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest