Défendre sur Kobe : un cauchemar « hollywoodien » conté par Corey Brewer

Défendre sur Kobe : un cauchemar « hollywoodien » conté par Corey Brewer

Kobe Bryant a traumatisé plus d'un défenseur en NBA. S'occuper de Kobe c'était... une expérience d'un genre unique.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Défendre face à Kobe Bryant est une expérience que beaucoup ont vécu comme un calvaire. Particulièrement ceux face auxquels le Black Mamba a signé quelques une de ses plus fabuleuses performances en carrière. Corey Brewer, l'ancien coéquipier de Joakim Noah à Florida, mais aussi joueur de Houston ou Minnesota, a été de ceux-là. Il a plusieurs fois pris plus de 40 points dans le cornet en ayant pour mission de freiner l'icône.

Il a raconté cette expérience dans un excellent texte sur Basketballnews.com.

"Tu ne peux pas oublier la première fois où tu affrontes Kobe Bryant. Pour moi, c'était lors de ma saison rookie avec Minnesota. Il a marqué 30 points contre nous. Son swag, son attitude en entrant sur le terrain, m'ont fait réaliser : 'Bon sang, c'est Kobe'.

C'était un cauchemar de défendre sur Kobe Bryant. Vraiment. Il savait exactement ce qu'il voulait faire et rien de ce que je faisais ne pouvait changer ce qu'il avait prévu. C'est comme si le match était un script pour lui. Le script d'un film hollywoodien dans lequel il te faisait participer.

Michael Jordan va introduire Kobe Bryant au Hall of Fame, les larmes vont couler

Je ne peux pas expliquer ça autrement qu'en vous disant que je me trouvais dans le film de Kobe. Quand j'étais au poste avec lui, il te disait ce qu'il allait faire. 'Je vais feinter à gauche et partir ensuite sur l'épaule droite', ou 'Je fais feinter le tir, te faire commettre une faute et marquer', ou encore, 'Je vais feinter le tir et dunker sur ta tête'.

Il avait un plan et il l'exécutait. Kobe était incroyable. Il rentrait tellement de shoots difficiles et te laissait bouche bée. C'était un invraisemblable tueur. Je suis content d'avoir pu l'affronter en playoffs quelques fois. Juste pour le voir dans cet environnement, à ce niveau.

Il était fort, mais était aussi un étudiant du jeu. C'est pour ça qu'il a joué pendant 20 ans. Il a travaillé dur sur les nuances et les aspects techniques du basket. Il savait tout faire et ne lâchait rien concernant son plan. Son footwork, ses paniers avec la planche, la façon dont il obtenait les fautes, il y avait réfléchi, avait travaillé dessus et regardé des vidéos à ce sujet. C'est pour ça que Kobe Bryant était Kobe Bryant. Repose en paix".

Le décès de Kobe est encore très frais dans les esprits, mais on ne se lassera assurément jamais de lire et écouter des témoignages qui permettent d'entretenir sa mémoire et de rappeler quel monstre de basket il a été.

Le jour où Kobe a brutalisé Damian Lillard avec la bénédiction des arbitres

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest