Deron Williams avoue sa jalousie de Chris Paul

Souvent opposé à lui à la fin des années 2000, l'ancien meneur de jeu Deron Williams a reconnu sa jalousie par rapport à Chris Paul.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Deron Williams avoue sa jalousie de Chris Paul

Il y a une époque où Chris Paul et Deron Williams se retrouvaient comparés. Tous les deux issus de la même génération (2005), les deux meneurs ont été des rivaux. Sélectionné juste avant CP3 lors de la Draft (#3 et #4 picks), l'ancien du Utah Jazz a rivalisé sur les premières années de sa carrière.

Mais au final, et malgré un palmarès collectif toujours vierge en NBA, l'actuel leader des Phoenix Suns a pris l'avantage. Et même au niveau de sa longévité, Paul impressionne. A 36 ans, il reste l'un des meilleurs joueurs du monde à son poste.

De son côté, à 37 ans, Williams se trouve à la retraite depuis 4 ans et se prépare pour un combat de boxe contre Frank Gore. Sans langue de bois, il a ainsi reconnu une forme de jalousie envers son ex-rival.

"Je suis un peu jaloux qu'il soit encore là à briller. Et, vous savez, c'est amusant à regarder. C'est un joueur spécial, l'un des meilleurs de l'histoire et il a défié le temps. On dirait que chaque équipe dans laquelle il va, il la rend instantanément meilleure parce que personne n'avait prédit que les Suns seraient en finale l'année dernière.

Il a été une partie énorme de cela", a estimé Deron Williams pour TMZ.

Une jalousie plutôt positive étant donné le bel hommage rendu à Chris Paul. De son côté, Deron Williams aura tout de même eu une belle carrière avec deux sacres olympiques avec Team USA, mais aussi trois sélections au All-Star Game.

Kyrie Irving évoque « le cauchemar » Deron Williams

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest