Phénoménal, irréel, fantastique : Devin Booker marque 70 points !

Devin Booker, 20 ans et à peine sophomore, a rejoint les plus grandes légendes NBA en inscrivant 70 points contre Boston.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Phénoménal, irréel, fantastique : Devin Booker marque 70 points !
Par où commencer... cette performance est tellement folle. Inattendue. Historique. Commençons avec l'histoire. Avant la rencontre entre les Boston Celtics et les Phoenix Suns, seuls cinq joueurs NBA avaient atteint la barre des 70 points. Et quels joueurs ! Des légendes. David Thompson, David Robinson et Elgin Baylor. Kobe Bryant. Et évidemment Wilt Chamberlain. Et maintenant Devin Booker. Comme possédé, le sophomore a passé 70 pions tout ronds à la défense des Celtics hier soir. Dans l'enceinte mythique du TD Garden en plus. Il est bien sûr le plus jeune joueur à avoir réalisé pareil exploit offensif.
"Ce sont des choses qui arrivent rarement, encore plus face à une bonne défense comme celle des Celtics. J'étais dans la zone. C'est difficile de l'expliquer. J'ai déjà été dans la zone mais jamais comme ça", essayait de résumer le héros du soir, peut-être lui même choqué par sa prestation.
La zone, c'est cet état second où un shooteur a le sentiment de ne rien pouvoir rater. Tout rentre. C'est une balle bleue sur NBA Hang Time. C'est le pouvoir de tout faire. Devin Booker l'a atteint hier, et notamment après le retour des vestiaires. Car collectivement, les Suns ont d'abord pris l'eau. Boston a attaqué le match du meilleur pied. Dominateur comme devrait l'être une tête de série qui évolue à domicile. Les Celtics ont même compté jusqu'à 24 points d'avance. Le show Booker a démarré en deuxième période. Intenable, il a tout simplement inscrit 51 points au retour des vestiaires. 28 dans le dernier quart temps. Ses coéquipiers l'ont évidemment gavé en ballons. Il était tellement chaud, l'inverse aurait été débile. Earl Watson, le coach des Suns, a même pris des temps mort spécialement pour remettre la balle dans les mains de son jeune prodige.
"C'était bizarre ce qu'ils ont fait. Je n'avais jamais vu ça... Mais c'était évident ce qu'ils ont essayé de faire. Ils ont essayé de le faire marquer le plus de points possible. Mais chapeau à lui. C'est une sacrée performance", confiait un Isaiah Thomas sans doute un peu frustré.
Avec les évolutions du jeu, marquer 70 points semblait moins inatteignable que par le passé. Surtout pour les gâchettes (hello, Stephen Curry). L'explosion du tir à trois-points promet des cartons fous dans les années à venir. Et Devin Booker incarne parfaitement cette nouvelle génération. Mais il est intéressant de noter qu'il n'a converti que quatre de ses onze tentatives derrière l'arc hier soir. Il a tué Boston de plusieurs façons différentes, étalant son arsenal offensif. 21/40 aux tirs. 24/26 aux lancers-francs. Et donc 70 points. 70 putain de points. PS : Une première version de cet article évoquait une victoire des Suns. C'est bien Boston qui l'a emporté. Nous étions sans doute un peu trop éblouis par la performance de Booker. 

Les highlights irréels de Devin Booker

https://www.youtube.com/watch?v=Pan_1zX0RPE  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest