La limite fixée par les Knicks pour Donovan Mitchell

Alors qu’ils négocient actuellement le transfert de Donovan Mitchell, les New York Knicks ne veulent pas aller au-delà d’un certain prix.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
La limite fixée par les Knicks pour Donovan Mitchell

Les New York Knicks font office de favoris pour récupérer Donovan Mitchell au Utah Jazz avant le coup d’envoi de la saison. En effet, en plus d’un intérêt confirmé pour l’arrière All-Star, la franchise de Manhattan dispose de nombreux atouts comme par exemple huit premiers tours lors des drafts à venir et plusieurs jeunes joueurs.

Sauf que Danny Ainge, à la tête du Jazz, veut dépouiller le trésor de guerre accumulé par ses homologues new-yorkais. Selon Marc Stein, les Knicks auraient donc fixé une limite : ils ne voudraient pas perdre plus de 4 ou 5 tours de draft en l’échange de Mitchell. Ils voudraient aussi conserver RJ Barrett (bonne idée), ce qui ne semble pas poser de problème à Utah.

Rudy Gobert a été transféré aux Minnesota Timberwolves contre cinq joueurs et quatre picks plus un swap. Le Jazz demanderait encore plus pour Donovan Mitchell. Ainge réclamerait ainsi six des huit tours de draft des Knicks. C’est évidemment beaucoup trop. Dans ce cas-là, autant aller chercher Kevin Durant.

OK, Mitchell est une star à plus de 20 points par match et il va fêter ses 26 ans. Mais il va rentrer dans son prime et on ne sait toujours pas vraiment s’il est en mesure de porter une franchise au-delà du second tour des playoffs. Encore plus à New York, où il serait moins bien entouré qu’à Salt Lake City.

Donovan Mitchell, les Knicks calmés par la gourmandise du Jazz ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest