Donovan Mitchell se lâche sur le racisme à Salt Lake City

Après son départ du Utah Jazz, l'arrière des Cleveland Cavaliers Donovan Mitchell s'est livré sur le racisme à Salt Lake City.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Donovan Mitchell se lâche sur le racisme à Salt Lake City

Comme dans notre société, le racisme se ressent aussi en NBA. Ces dernières années, plusieurs incidents ont été déplorés dans certaines salles. On pense notamment à Boston mais aussi à Salt Lake City. Et Donovan Mitchell a souvent assisté à ces événements avec le Utah Jazz.

Désormais aux Cleveland Cavaliers, l'arrière peut s'exprimer plus librement sur la situation. Et sans surprise, cet environnement a clairement pesé sur lui. Et même à son niveau, le joueur de 26 ans en a ressenti les effets négatifs.

"Ce n'est pas un secret, il y a beaucoup de choses que j'ai dû gérer en étant dans l'Utah. Pour être honnête avec vous, je ne l'ai jamais dit, mais c'était épuisant. C'était juste épuisant pour mon énergie parce que vous ne pouvez pas vous asseoir dans votre chambre et m'encourager, puis ensuite faire toutes ces choses différentes.

Je ne parle pas spécifiquement de tous les fans, mais j'ai l'impression qu'il y avait beaucoup de choses. Un sénateur d'État m'a dit que je devais m'instruire sur l'histoire des Noirs. Voir des enfants noirs se faire brutaliser à cause de leur couleur de peau. Voir une petite fille (Isabella Tichenor, ndlr) se pendre parce qu'elle est victime d'intimidation.

Mec, c'était juste une chose après l'autre. Et je dirai que ce n'est pas le seul endroit où cela se produit. Mais personnellement, je défendais (l'égalité raciale, ndlr) et je n'arrêtais pas de recevoir des réponses négatives au fil des années, c'était beaucoup.

Par rapport à l'Utah, c'était lourd de devoir le gérer régulièrement. Je me suis fait arrêter une fois. Un flic m'a pris de haut jusqu'à ce que je lui donne ma carte d'identité. Et je me suis toujours demandé ce qui arrivait aux jeunes noirs de l'Utah qui n'avaient pas le pouvoir de dire : 'Voilà qui je suis'", a raconté Donovan Mitchell pour Andscape.

Dwyane Wade, Russell Westbrook ou encore Ja Morant ont tous eu des problèmes à Utah. Heureusement, la NBA et les franchises ont toujours eu la bonne réaction en bannissant les fans impliqués.

Donovan Mitchell balance ses vérités sur Rudy Gobert

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest