Comment Andrew Wiggins a rendu jaloux Draymond Green sur le record de Stephen Curry

Draymond Green aurait bien voulu être à l'origine du trois-points pour le record de Stephen Curry. L'honneur est revenu à Andrew Wiggins.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Comment Andrew Wiggins a rendu jaloux Draymond Green sur le record de Stephen Curry

Draymond Green est le premier à avoir félicité Stephen Curry après qu’il ait battu le record de Ray Allen mardi soir. Un câlin qui illustre la complicité et la longue amitié entre les deux cadres des Golden State Warriors. Les deux hommes, que tout oppose à première vue, ont appris à se connaître, à se tirer vers le haut et à s’aimer.

La logique aurait voulu que Green offre la passe décisive du record à son compère. Personne d’autre n’a autant alimenté Curry depuis le début de sa carrière. 479 caviars qui ont menés à des paniers primés du meneur All-Star. 300 de plus que le deuxième de la liste, Andre Iguodala. C’est Andrew Wiggins qui s’est muté en playmaker sur le panier libérateur. Oui, Andrew Wiggins.

« Il ne fait jamais la passe sur ce système ! » Peste Draymond Green, provoquant les rires des journalistes en conférence de presse.

« On joue très souvent ce système et je crois que c’est la première fois qu’il fait la passe », enfonce Stephen Curry.

Interrogé sur le sujet, l’ailier canadien n’a même pas nié : « sur ce schéma, je cherche d’abord à marquer. Mais j’ai vu que Steph avait un peu d’espace et une chance de marquer l’Histoire. »

Bien vu. Et pour le coup, c’est vrai que c’est rare que Wiggins lâche la balle à Steph. Il ne lui a offert que 10 passes décisives depuis le début de la saison. Mais celle-ci restera dans l’Histoire de la NBA.

Stephen Curry, le trois-points historique qui fait tomber le record de Ray Allen

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest