Et si Matt Ryan, l’ex-employé de cimetière et livreur Uber, était le shooteur qui manquait aux Lakers ?

Matt Ryan a décroché un contrat non-garanti avec les Lakers après un superbe match contre les Warriors. La belle histoire est en marche.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Et si Matt Ryan, l’ex-employé de cimetière et livreur Uber, était le shooteur qui manquait aux Lakers ?

Peut-être vous souvenez-vous de l'histoire de Matt Ryan, membre des Celtics la saison dernière, que l'on vous avait racontée à travers un petit portrait. Au sortir de la pandémie de Covid, Ryan, sorti du cursus universitaire après avoir fréquenté trois facs différentes, avait accepté un travail dans le cimetière Saint-Joseph, à Yonkers, dans l’État de New York. Un emploi qu’il a parfois dû cumuler avec quelques missions pour DoorDash et UberEats pour arrondir les fins de mois.

Présent dans le roster de Boston lors des dernières Finales NBA, Matt Ryan va peut-être poursuivre son rêve de stabilité en NBA chez... l'ennemi juré. Le joueur de 24 ans, reconnu pour son shoot extérieur notamment vient de signer un contrat non-garanti avec les Los Angeles Lakers. Cette pige, qui pourra se convertir en quelque chose de plus fiable au fil de la saison, a été totalement justifiée par ce qu'il a montré dimanche en pré-saison contre les Golden State Warriors, après quelques matches moyens.

Ryan a en effet inscrit 20 points avec 6 paniers à 3 points à l'occasion de cette partie. Ses prestations à l'entraînement et le fait que les Lakers ne disposent pas franchement de beaucoup de spécialistes du shoot dans leur effectif cette saison, font que l'on est en train d'assister à une belle histoire. Sur chacun des trois derniers paniers primés de l'intéressé, on a vu LeBron James se lever et célébrer. C'est plutôt bon signe...

"Je suis tellement heureux pour ce garçon ! Il a une panoplie dont on a besoin. Sur ce match, il vient peut-être de se décrocher un job. Je suis excité de le voir dans le groupe et je l'ai trouvé phénoménal", a expliqué Darvin Ham, le coach californien.

De son côté, Matt Ryan est conscient qu'il a une belle carte à jouer, même s'il sait qu'il n'est pas encore arrivé.

"Je dois me tenir prêt. Les choses vont vite en NBA et les équipes vont bouger leurs effectifs. Je n'ai pas de temps à perdre car chaque opportunité peut être la dernière. Ma mère m'écrit tous les jours pour me dire que je suis en train de faire ce pourquoi j'ai tant travaillé.

J'essaye d'atteindre mon rêve et d'aider une équipe qui me fera confiance. Je vais continuer de me décarcasser tous les jours et être la meilleure version possible de moi-même".

C'est tout le mal que l'on souhaite à Matt Ryan.

Du cimetière aux Finales NBA, l'incroyable histoire de Matt Ryan

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest