Evan Fournier refuse de paniquer après « une branlée »

Malgré la gifle reçue contre le Canada, l'arrière de l'équipe de France Evan Fournier s'attend à une réaction face à la Lettonie dimanche.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Evan Fournier refuse de paniquer après « une branlée »

L'équipe de France a pris une énorme claque ! Alors que les Bleus ont abordé cette Coupe du monde 2023 avec de grandes ambitions, ils ont subi une humiliation contre le Canada (65-95) vendredi. Une énorme désillusion pour Evan Fournier et ses partenaires.

Désormais, les hommes de Vincent Collet n'ont plus le droit à l'erreur dans ce Groupe H. Ce dimanche (15h30), la victoire est d'ailleurs obligatoire face à la Lettonie. Dans des propos rapportés par le quotidien L'Equipe, Fournier a affiché sa confiance par rapport à la réaction des Tricolores.

"On s'est pris une branlée. Mais on ne va pas paniquer. On a perdu, point. Ça fait chier mais voilà. On va rebondir. L'écart contre les Canadiens potentiellement rédhibitoire ? On est au courant. Mais cela ne sert à rien de s'inquiéter.

Il faut jouer les matches. La Lettonie est une équipe avec beaucoup de mouvement, un beau jeu de passes et beaucoup de shooteurs de qualité. Ils ont les armes pour nous mettre en difficulté. À nous de faire mieux, d'être physiques.

Faire comme les Canadiens contre nous aux Lettons ? Non, on va faire un match français, comme on a su le faire par le passé", a calmé Evan Fournier.

L'objectif des Bleus : gagner. Avec la manière et un gros écart, ça serait encore mieux.

Ce que l’équipe de France doit changer pour se sauver

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest