Finales NBA : Les pronos de la rédaction

On a sorti la boule de cristal pour vous révéler le résultat des Finales NBA entre Cleveland et Golden State.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Analyse
Les Finales NBA débutent la nuit prochaine avec le game 1 entre les Golden State Warriors et les Cleveland Cavaliers. Tout le monde a son avis sur la question et il n'y avait pas de raison pour que les rédacteurs ne tentent pas de vous convaincre que leur pronostic est le meilleur. Comme toujours, vous avez bien évidemment le droit de dézinguer ceux qui vous paraissent à côté de la plaque dans les commentaires... Julien Deschuyteneer Warriors 4-2 Cavs LeBron est, de son propre aveu, au sommet de son art. Il a également prouvé par le passé qu’il pouvait conduire son équipe au titre même si son lieutenant jouait en étant blessé. Mais Kyrie Irving n’a pas l’expérience qu’avait D-Wade, et il semble vraiment en-dedans. En plus, au Heat, la troisième star était présente alors que, là, Love est out (peut-être pas plus mal vu que les Cavs jouent presque mieux sans lui, mais il aurait pu apporter). Résultat, Cleveland semble avoir un effectif nettement moins dense et dispose de moins d’options que les Warriors. Si ça ne les a pas pénalisé à l’Est, ça risque d’être beaucoup plus compliqué face à Golden State. Benoît Jamet Warriors 2-4 Cavs [superquote pos="g"]"La blessure de Love aura été profitable puisqu'ils seront sûrement plus à même de défendre le small-ball de GS"[/superquote]Cleveland se doit de gagner en 6 car ils ne gagneront pas en 7 (amis de Pyramide, bonsoir !). Je vois mal Lebron and co aller gagner un match 7 au couteau dans l'ambiance délirante de l'Oracle Arena, s'ils devaient en arriver là... Et pour en arriver là, comme d'habitude, les Cavs s'en remettront au meilleur joueur du monde (no offense, tous les autres). S'il n'est pas mon joueur favori (et de loin...), il est maintenant trop difficile de nier l'évidence: LeBron James serait le premier joueur à être pris par n'importe quel GM si tous les joueurs NBA étaient disponibles. Sur le terrain les Warriors vont pouvoir se relayer à essayer de le cadenasser mais Green ou Iguodala ne pourront que le ralentir (au mieux). Le reste du roster des Cavs a été construit intelligemment tout au long de la saison et la blessure de Kevin Love, au final, leur aura été profitable pour cette série puisqu'ils seront surement plus à même de défendre le small-ball des Warriors. Enfin, si le "Karma is a bitch" aura suivi LBJ tout au long de son épisode floridien, amenant son équipe à un respectable mais décevant 50% de victoires en Finales NBA au final, question karma, à quelle échelle se situe donc le fait de ramener un titre à Cleveland ? Sur cette question, seul le karma de dingue de Riley Curry pourrait sauver les Warriors ! Antoine Pimmel Warriors 4-2 Cavs  Passer après Benoit Jamet me met la pression parce que, mine de rien, je vois mal LeBron perdre une finale de plus. Mais bon, les Warriors me semblent quand même plus forts, surtout si Kyrie Irving est sur une jambe. James a l'expérience, le talent, etc et il sera très certainement le meilleur joueur de la série - ce qui suffit parfois pour faire gagner son équipe en PO. Les Warriors sont plus complets et je ne pense pas qu'ils joueront tant que ça en small ball, au contraire. Ils vont chercher à exploiter toute la polyvalence de leur effectif pour faire plier un groupe des Cavaliers courageux mais limité. Warriors in six, bitches. Shaï Mamou Warriors 4-1 Cavs Pour récompenser la constance et le flashy des Warriors, je veux de toute manière les voir gagner. Après, si LeBron est suffisamment fort pour vaincre la malédiction qui frappe la ville de Cleveland, bravo à lui et ce sera amplement mérité. Pour son héritage, un titre dans son état natal, ce serait quand même fort. [superquote pos="d"]"Thompson et Green n'ont montré que 50% de ce qu'ils peuvent faire".[/superquote]Si Cleveland continue de défendre aussi bien à 3 points et que Kyrie Irving a retrouvé du poil de la bête, la série sera serrée. Mais je ne vois pas Golden State perdre. Ils n'ont pas encore joué à fond ni véritablement été poussés dans leurs retranchements. Klay Thompson ou Draymond Green n'ont montré que 50% de ce qu'ils peuvent faire et le banc californien est bien trop solide (Iguodala, Lee, Livingston). Sans parler du fait que Stephen Curry a eu une semaine pour se reposer... Yann Lachendrowiecz Warriors 4-3 Cavs S'il y a bien une équipe capable de vaincre LeBron James au meilleur des sept manches, ce sont bien les Golden State Warriors. Après avoir survolé la saison régulière, Stephen Curry and co ont assumé leur statut de favori en postseason sans n'avoir jamais été réellement inquiétés dans les rounds précédents. La clé de la série sera certainement le banc, un secteur dans lequel Steve Kerr dispose de davantage de garanties face à une équipe des Cavs qui devra composer sans Kevin Love et avec un Kyrie Irving sur une jambe. Ce n'est pas encore cette année que le trophée Larry O'Brien rejoindra l'Ohio mais comptons quand même sur Cleveland pour faire durer le suspense jusqu'au Game 7 ! Laurent Reymond Warriors-Cavs : 4-2 LeBron James et les siens sont impressionnants et font largement oublier l'absence de Kevin Love. Les quelques jours de repos vont leur faire du bien mais les 3 tours précédents ne leur ont jamais offert le niveau d'adversité auquel ils vont devoir faire face avec les Warriors, qui eux ont pu aiguiser leurs lames sur les Grizzlies et les Rockets. LeBron devrait réagir après chaque défaite et presque pousser la série à 7 matches. On ne serait pas étonné de le voir défendre sur Curry lorsque ce dernier prendra feu et le duel de chiffonniers auquel vont se livrer Draymond Green et Tristan Thompson pourrait être décisif. L'effectif ultra complet et talentueux des Warriors devrait cependant faire la différence en gagnant le titre sur le parquet de Cleveland dès le match 6. Guillaume Rantet Warriors 2-4 Cavs "King James" est à deux doigts de poser une nouvelle couronne sur sa tête. Pour ce faire, il devra relever deux défis. Outre son importance au scoring, sa principale arme dans la bataille, seront cruciales ses capacités à faire briller ses sujets en distribuant le jeu ainsi qu'à stopper le petit prince et son compère, maîtres d'Oakland, en prêtant notamment main forte à J.R. Smith, Iman Shumpert et le valeureux et convalescent Kyrie Irving pour utiliser son 2m03 et ses 113 kilos comme une forteresse sur le plan défensif. Il tient là les outils qui lui permettront d'éviter une répétition générale du sacre des Warriors de 1975. Les hommes de Steve Kerr, eux, entendent bien invoquer le fantôme de Rick Barry. Plus que jamais, LeBron James doit prouver qu'il n'y a pas qu'à South Beach que "l'élu" d'Akron est roi en son pays. Jeffrey Bevilacqua Warriors 2-4 Cavs LeBron James évidemment ! En tout cas, cette finale s'annonce géniale et particulièrement alléchante. Les deux meilleurs joueurs de l'année et les deux meilleures équipes s'affrontent, un régal ! Le duel Irving-Curry va valoir son pesant d'or. Mais le vrai facteur-clé de cette finale, c'est, pour moi le quadruple MVP. Avec Green, Iguodala et Thompson qui vont se relayer sur lui, il n'aura pas la vie facile (Harden peut en témoigner). Mais s'il peut continuer sur sa lancée et faire une série à 32/11/8 comme contra Atlanta, il aura deux pieds dans la légende. Je vois bien la série à 1-1 puis 2-2 avant que les Cavs (Irving, Smith et Shump derrière LBJ) ne mettent un dernier coup de collier pour gagner deux matches de suite. J'aimerais aussi voir Shawn Marion un peu plus sur le parquet. Frédéric Yang Warriors-Cavs: 4-3 [superquote pos="g"]"Barnes et Green, deux joueurs capables de défendre sur 5 postes..."[/superquote]D'un côté, un MVP au sommet de son art, des roles players de luxe et un collectif incroyablement huilé. De l'autre, une équipe qui monte en puissance avec un leader déterminé comme jamais. Ces finales 2015 s'annoncent donc particulièrement indécises et alléchantes. Mais les Warriors sont, sur le papier, l'équipe la mieux armée pour aller au bout avec dans ses rangs deux joueurs (Barnes, Green) capables de défendre sur les 5 postes, ainsi que deux joueurs (Curry, Thompson) complètement imprévisibles en attaque et un banc avec deux All-Stars (David Lee, Andre Iguodala) encore dans la force de l'âge + un pivot dans le 2e cinq défensif de la Ligue. La clé de la série sera pour moi la défense sur LeBron James. Les Warriors vont-ils faire le choix de "forcer" le King à scorer en coupant les lignes de passes pour mieux contrôler le supporting cast des Cavs, si efficace dans les tours précédents ? Quoiqu'il en soit, je pense que les Finales vont aller jusqu'au Game 7 avec une victoire finale des Warriors. Pour le MVP, qui d'autre que Steph Curry ? Pour le scénario, je vois bien une série à 1-1 après 2 rencontres et 2-2 après 4. Puis à un match de laisser filer le titre, je vois Cleveland revenir à 3-3 avant de s'incliner dans le match décisif... Damien Da Silva Warriors-Cavs : 4-1 Pour moi, l'élément décisif, c'est la défense des Warriors. LeBron James dit qu'il est inarrêtable, il l'a prouvé contre les équipes de la Conférence Est, maintenant contre la meilleure équipe de la NBA lors de la saison régulière, ce sera une autre paire de manche. Lors des matches en SR, James a plutôt bien réussi face aux Californiens, mais sur le papier, les hommes de Steve Kerr ont les moyens de "gêner" l'ailier. Ensuite, la force des Cavs sur ces playoffs, c'est aussi une certaine domination dans la raquette avec le chantier monstre de Tristan Thompson, mais face à Andrew Bogut je pense que ça ne va pas être la même chanson. Pareil pour les facteurs X, Iman Shumpert et J.R. Smith, la défense des Warriors c'est tout de même un autre niveau. Puis enfin, je ne vois pas les joueurs de Blatt enrayer la belle machine collective des Warriors. Avec un Curry au sommet de son art, un Klay Thompson capable de tout et de très nombreux joueurs qui peuvent faire la différence (l'effectif des Californiens est assez dingue), les Warriors me semblent un cran au dessus collectivement. Sans oublier un facteur important, l'avantage du terrain pour Golden State... Avec 3 défaites à la maison (SR+playoffs) cette saison, les Warriors sont les grands favoris même si la forme de LeBron James reste incroyable.  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest