Les Bleues se loupent et laissent le Japon défier Team USA en finale

Les Bleues se loupent et laissent le Japon défier Team USA en finale

L'équipe de France a manqué son rendez-vous avec le Japon. Les Bleues ont été corrigées par le pays hôte et se battront pour le bronze.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Équipe de France

L'équipe de France ne se battra finalement que pour le bronze. Les Bleues ont pris une leçon de basket (87-71) par le Japon, qui les avait déjà battues en phase de poule, et n'auront donc pas le redoutable honneur d'affronter Team USA en finale du tournoi olympique. Les joueuses de Valérie Garnier retrouveront la Serbie, l'une de leurs bêtes noires, samedi à 9 heures du matin. Et sans vouloir faire offense aux filles qui ont sorti l'Espagne, c'est d'une logique implacable.

Le Japon n'est plus un outsider dont on découvre le jeu et les armes. La Belgique, plus beau jeu collectif du tournoi, est tombée après un combat épique. Les Bleues, déjà, avaient chuté en phase de poule contre cette team à l'intensité et à l'adresse incroyables. Malgré la disparition de l'effet de surprise, la France a pris l'eau, tout simplement. Après un bon début de match (+8 à la fin du 1er quart-temps), Endy Miyem et ses camarades ont été mises KO.

Les Bleus en finale grâce à un contre héroïque de Nicolas Batum !

Du basket moderne et flamboyant

Les Nippones ont appliqué à merveille les préceptes de basket moderne, sans intérieure de grande taille et avec des shooteuses à tous les postes, de leur coach américain Tom Hovasse. Les deux quarts-temps suivants ? Une correction en règle avec un 54-28 et aucun semblant de réponse tricolore. A la tête de ce navire flamboyant, la capitaine de route Rui Machida, phénomènale depuis le début du tournoi. La meneuse a explosé le record de passes décisives aux JO en distribuant 18 assists à ses partenaires, tout en imprimant un rythme effréné.

Sandrine Gruda a été la seule à offrir un peu de résistance au scoring (18 pts) avant que le festival offensif japonais (11/22) ne mette la France hors de portée au tableau d'affichage. Il sera temps de faire le bilan de ce qui est malheureusement un nouvel échec pour Valérie Garnier et son groupe dans un match décisif qui semblait à sa portée. Il n'y a pas que l'issue qui soit contrariante. La manière, assez déroutante, doit servir de base d'analyse pour ce qui se passera au sortir des J.O.

En attendant, il faut retrouver ses esprits et sa combativité pour tenter de faire chuter la Serbie. Les joueuses de Marina Maljkovic ont perdu contre Team USA dans l'autre demi-finale et ont un avantage pyschologique certains après avoir dominé les Françaises en finale de l'Eurobasket il y a quelques semaines.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest