Greg Oden : « Je suis prêt si on a besoin de moi »

Le revoilà ! Plus d'un mois après sa dernière apparition sous le maillot du Heat, Greg Oden se dit prêt à effectuer son grand retour à l'occasion du Game 3 face aux Pacers de Roy Hibbert.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Greg Oden : « Je suis prêt si on a besoin de moi »
Absent depuis le début des playoffs, Greg Oden attend toujours son heure en espérant qu'Erik Spoelstra fasse enfin appel à ses services. L'ancien Blazer n'a joué que 23 matches cette saison et qu'il n'est plus apparu sur un parquet depuis bientôt plus d'un mois en raison de douleurs au dos. Mais après avoir repris l'entraînement complet, il pourrait enfin être aligné ce soir pour apporter sa taille et son physique face à Roy Hibbert.
« Je suis définitivement prêt à jouer si on a besoin de moi », a-t-il confié, des propos rapportés par Fox Sports.
Et s'il se pourrait que ce soit enfin la bonne pour le pivot aux genoux d'argile, ses pépins physiques à répétitions depuis cinq ans lui ont appris à être patient. Le plus important pour lui, c'est que le Heat soit toujours en course pour défendre son titre.
« Si je ne joue pas et qu’on gagne, je suis tout aussi content. Je sais qu’ils m’ont fait venir ici pour que j’impose mon physique, pour que je sois un autre adversaire capable d’arrêter Roy. Mais U.D. (Udonis Haslem), C.B. (Chris Bosh) et Bird (Chris Andersen) ont fait du bon travail jusqu’à présent. Mais L’équipe passe avant tout. J’ai envie d’apporter mon aide mais s’ils n’en ont pas besoin et qu’ils gagnent, je suis heureux. »
En effectuant son grand retour ce soir, il sera attendu au tournant face à Roy Hibbert qui l'avait largement dominé le 26 mars dernier en fin de saison régulière. Signé par Miami pour contrer la puissance du pivot des Pacers en playoffs, Greg Oden aura donc une revanche à prendre mais également quelques doutes à évacuer face à un adversaire qui lui avait collé 7 points en 6 minutes lors de leur dernier duel.

« J’ai besoin d’être plus actif. J’ai eu un peu de mal face à Hibbert et il a rentré quelques shoots difficiles. Cette fois, je devrai faire tout mon possible pour être un peu plus actif pour l’empêcher de trouver son rythme. »

A l'heure où l'armada floridienne concentre tous ses efforts sur la quête d'un troisième titre consécutif, Greg Oden a bien conscience de l'opportunité qui lui est offerte d'enfiler pour la première fois une bague de champion à son doigt, cinq ans après sa dernière apparition en playoffs. Et si rien ne garantit que le Heat le conservera l'an prochain et que certains concurrents seraient déjà intéressés par l'idée de le remettre en selle, il refuse pour le moment de penser à son avenir.
« Je n’y ai pas encore vraiment pensé. Je suis juste heureux de faire partie de cette équipe et d’avoir une chance de gagner un titre. C’est vraiment à ça que je pense à l’heure actuelle. Cela fait longtemps que je n’avais pas été en playoffs donc je suis content. »
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest