Gregg Popovich satisfait par cette première saison sans Tim Duncan

Malgré le sweep face à Golden State, la saison de San Antonio reste une réussite. C’était tout de même une première sans Tim Duncan.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Gregg Popovich satisfait par cette première saison sans Tim Duncan
Même si nous allons bientôt entamer la dernière ligne droite, il faut savoir prendre tout l’ensemble d’une saison pour pouvoir la juger. C’est ce qu’a fait Gregg Popovich au moment de faire le point sur l’exercice 2016-2017. Les San Antonio Spurs peuvent nourrir des regrets car ils n’ont pas pu combattre avec toutes leurs armes en finale de conférence (Tony Parker, Kawhi Leonard et David Lee blessés). Le sweep 4-0 laisse un goût amer mais Popovich préfère relativiser.

« Je suis vraiment content pour le groupe », déclare-t-il. « Il n’y a qu’une seule équipe heureuse sur 30. Au final, tout le monde est triste à un moment donné. Mais si vous êtes un minimum logique, vous mettez les choses en perspective. »

Effectivement, cela reste tout de même une saison très réussie pour San Antonio. Avec un bilan de 61-21, les Texans ont largement rempli leurs objectifs. Surtout que c’était la première saison depuis la fin de l’ère Tim Duncan.

« Pour la première année sans le leadership de Timmy, avec beaucoup de nouveaux joueurs, ces gars ont réussi à gagner ensemble 61 matchs. Ils étaient de mieux au mieux au cours des playoffs », rappelle Pop. « Le mauvais sort s’est acharné, ce qui arrive à tout le monde à un moment. Nous n’avons pas réussi à être la dernière équipe debout. Mais quand je pense à ce que nous avons accompli, ils méritent beaucoup de respect. »

Désormais, le plus dur commence pour Gregg Popovich et les San Antonio Spurs. Il va falloir gérer un été très compliqué au niveau des départs et des arrivées.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest