Summer League : Quickley dominateur, Suggs et Tillie séduisants !

Summer League : Quickley dominateur, Suggs et Tillie séduisants !

Immanuel Quickley des New York Knicks et le rookie Jalen Suggs se sont particulièrement illustrés en Summer League hier soir.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Immanuel Quickley occupait déjà un rôle important en sortie de banc aux New York Knicks lors de sa première saison en NBA. Il est donc logique qu’il soit bien mieux préparé que ses adversaires lors de la Summer League de Las Vegas. Un statut qu’il a assumé lors du deuxième match de son équipe hier soir. Agressif, le meneur a mené les siens à la victoire contre les Indiana Pacers (94-86) en scorant 32 points (11 sur 21 aux tirs).

Il a aussi distribué 8 passes décisives, lui qui insistait justement sur le fait qu’il se sent capable d’être un vrai gestionnaire dans la grande ligue et pas juste un combo guard. Obi Toppin, l’autre sophomore des Knicks, s’est aussi mis en valeur en compilant 22 points et 9 rebonds.

Immanuel Quickley, un carton en images

Killian Tillie fait le show de loin

Peu vu en NBA pour ses grands débuts chez les pros – 18 matches et 3,2 points avec les Memphis Grizzlies – Killian Tillie pourrait passer un petit cap cette saison. En attendant, il se prépare en faisant le boulot en Summer League. Hier, l’intérieur a démontré une facette particulière de sa panoplie offensive en faisant exploser la défense des Brooklyn Nets derrière l’arc.

Le natif de Cagnes-sur-Mer a terminé avec 20 points et surtout 6 paniers primés ! Un apport idéal derrière les 32 points du sophomore Desmond Bane, intenable. Dans leur sillage, les Grizzlies ont pris le dessus sur les Nets (91-84).

Débuts remarqués pour Jalen Suggs

Longtemps attendu dans le top-4 de la draft, Jalen Suggs a finalement été choisi en cinquième position par le Orlando Magic. La franchise floridienne dispose désormais de plusieurs jeunes arrières talentueux avec également Markelle Fultz et Cole Anthony dans sa rotation. Mais Suggs est le plus jeune d’entre eux et il sera suivi avec beaucoup d’attention cette saison.

En attendant, il effectuait ses premiers pas avec sa nouvelle équipe à Las Vegas hier soir. Si l’adresse n’était pas spécialement au rendez-vous (9 sur 22), Suggs a tout de même marqué 24 points tout en captant 9 rebonds. Suffisant pour venir à bout des Golden State Warriors (91-89), même si Orlando a surtout fait la différence grâce à ses remplaçants.

En face, les rookies Jonathan Kuminga et Moses Moody se sont aussi illustrés en inscrivant respectivement 16 et 15 points.

Jordan Nwora cartonne

Déjà très bon avec le Nigéria lors des Jeux Olympiques, Jordan Nwora sera peut-être l’un des joueurs « surprise » de la rotation des Milwaukee Bucks lors de la saison à venir. Il est athlétique mais aussi de plus en plus en confiance. Et donc de plus en plus adroit. Ses 30 points, 8 rebonds et 6 passes ont porté les siens vers la victoire contre les Los Angeles Clippers (81-78) cette nuit.

Summer League : Jalen Green démarre fort, Theo Maledon en double-double

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest