J.R. Smith : « Je panique »

J.R. Smith est inquiet de la situation de sa franchise, les New York Knicks, après une nouvelle défaite des siens cette nuit.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
J.R. Smith : « Je panique »
La treizième place de la Conférence Est (juste devant les Brooklyn Nets) et les huit défaites en onze matches des New York Knicks sont indignes de l’histoire, la masse salariale, et de l’effectif de la franchise. Plus dur encore, les joueurs de Mike Woodson ont perdu six de leurs sept rencontres disputés au Madison Square Garden, l’antre mythique des Knicks ! Ces mauvais résultats ont fini par affecter le moral des troupes.
« On est frustré », reconnait J.R. Smith à ESPN. « Comme vous le dîtes, c’est trop tôt pour paniquer mais moi, personnellement, je panique. Je n’aime pas ça. Je ne veux pas d’un bilan à 3-8. Je ne veux pas être à 50% (de victoires). Si on veut se donner la réputation d’équipe taillé pour le titre, alors on doit jouer de la sorte et c’est tout. »
Justement, dans la manière, les New York Knicks ont fait des progrès cette nuit, malgré la défaite face aux Pacers. La franchise de Big Apple a posé des problèmes à la meilleure équipe actuelle de la Conférence Est et ils n’ont finalement rendu les armes qu’en prolongation face à un Paul George déchaîné.
« Je suis fier de la manière dont nous avons joué », relativise Mike Woodson. « C’était notre basket et ce c’est quelque chose que je n’avais pas encore vu en ce début de saison. »
Pour autant, les efforts des joueurs de New York ont été trop irréguliers depuis l’ouverture de la saison :
« On manque d’intensité », renchérit J.R. Smith. « Je déteste dire ça mais notre défense repose sur Tyson (Chandler) et Tyson n’est pas là (blessé au tibia). On sait qu’il ne sera pas disponible avant des semaines. On doit tous élever notre niveau de jeu. C’est un sport d’équipe mais chacun doit élever son niveau de jeu. On doit être fier de défendre notre adversaire direct, de le stopper. On doit prendre du plaisir à défendre. »
C’est assez stupéfiant à écrire mais J.R. Smith n’a pas tort. Face aux Spurs, il y a deux semaines, les Knicks ont concédé 17 layups… inacceptable.
« On est trop irrégulier. Dans les bons moments, nous sommes très bons. Dans les mauvaises passes, nous sommes horribles. On doit trouver notre rythme. »
Les Knicks doivent rapidement remonter la pente afin de ne pas accuser trop de retard sur leurs concurrents directs… pour une place en playoffs.
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest