Ja Morant revient cette nuit, la saison de Memphis peut démarrer

Ja Morant revient cette nuit, la saison de Memphis peut démarrer

Après 25 matches de suspension, Ja Morant sera de retour contre New Orleans cette nuit. Qu'attendre de lui et des Grizzlies désormais ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

6 victoires, 19 défaites. C'est avec ce bilan catastrophique et inattendu, même avec les blessures et les départs divers et variés, que les Memphis Grizzlies vont intégrer Ja Morant la nuit prochaine sur le parquet des Pelicans. Morant a purgé ses 25 matches de suspension et, on a envie de le croire, fait un réel travail sur lui-même pour comprendre ce qui n'allait pas dans son comportement des derniers mois. Dire que les Grizzlies ont besoin de leur star est un euphémisme.

Desmond Bane et Jaren Jackson Jr ont beau se relayer pour faire des cartons offensifs, Memphis prend fréquemment l'eau et n'a pas montré la résilience que l'on aurait pu attendre de ce groupe. Taylor Jenkins, l'excellent coach de Memphis, est pourtant toujours là, deux des joueurs majeurs des dernières belles saisons (Bane et JJJ) aussi. Le problème, c'est que les départs de Dillon Brooks et Tyus Jones n'ont pas été digérés, que Steven Adams est forfait pour toute la saison et que Marcus Smart, blessé lui aussi, n'a pas vraiment pu démarrer son aventure au Tennessee. Les Grizzlies en sont donc rendus à donner leur chance à des joueurs inattendus, comme Jacob Gilyard ou Vince Williams Jr, tous les deux titulaires la nuit dernière contre OKC. Les Roddy, Aldama, Ziaire Williams, LaRavia ou Konchar, dont on aurait pu attendre une montée en régime pour permettre à la franchise de faire le dos rond, n'ont pas encore passé ce cap.

Ep #124 : Le top 15 des joueurs NBA les plus clutch

C'est dans ce contexte un poil anxiogène pour une équipe qui sort de trois campagnes de playoffs de suite, que Ja Morant fait donc son retour. Pourra-t-il tout changer ? Non. Mais son arrivée a des chances de donner un coup de fouet psychologique et physique à une équipe moribonde. "JJJ" semble avoir progressé en attaque, mais n'est plus le même monstre défensif que l'an dernier. Desmond Bane score très fort, mais n'a plus le même impact all-around qui faisait de lui une deuxième ou troisième lame de très haut niveau. Avec Morant, ces deux-là vont retrouver un rôle qui leur convient sans doute mieux et laisser la lumière à celui qui l'a attirée sans discontinuer depuis sa Draft en 2019.

Il y aura un peu de rouille, probablement, mais le meneur All-Star n'était pas blessé et a continué de s'entraîner. On parle d'un joueur qui était dans la All-NBA Second Team en 2022 et semblait en pleine ascension sportive. Si les choses se passent bien et que Morant reprend les choses là où il les a laissées, que peuvent décemment envisager les Grizzlies après un tel démarrage ? Memphis a déjà 8 victoires de retard sur le 10e à l'Ouest, en l'occurrence les Phoenix Suns. Il faudra un parcours phénoménal, qui plus est dans une Conférence Ouest impitoyable, pour décrocher cette dernière place pour le play-in. S'ils ne se qualifient pas, le mieux que l'on peut leur souhaiter et de créer une dynamique positive pour la suite, dans l'espoir que Ja Morant peut toujours être ce leader et franchise player capable de mener les Grizzlies jusqu'au statut de contender.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest