Jaden Ivey préfèrerait ne pas être drafté par les Kings

Attendu dans le top 5 de la draft, Jaden Ivey semble vouloir éviter d’être drafté par les Sacramento Kings. Une nouvelle peu surprenante, mais qui complique tout de même la situation de la franchise.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Jaden Ivey préfèrerait ne pas être drafté par les Kings

Grand talent de cette cuvée, on attend Jaden Ivey dans les cinq premières places de la draft 2022. L’arrière est notamment envoyé aux Sacramento Kings, qui disposent du quatrième choix, dans de nombreuses mock drafts. Cependant, il n’aurait pas envie de jouer dans la capitale californienne.

En effet, "les Kings ne sont pas la destination préférée d’Ivey", selon Jonathan Givony d’ESPN. Nous ne sommes pas certains à l’heure actuelle que le prospect ait accepté de faire un workout pour la franchise. Il pourrait même avoir refusé de lui transmettre ses informations médicales. Une manœuvre d’évitement dont Sacramento a l’habitude.

Dans une ville peu attractive qui n’a plus connu les playoffs depuis 16 ans, l’équipe n’est pas très séduisante. En 2018, Luka Doncic avait laissé entendre qu’il n’accepterait pas de jouer n’importe où quand les Kings s’intéressaient à lui. Ils ont sélectionné Davion Mitchell en neuvième position l’année dernière alors qu’il avait refusé de faire un workout avec eux.

Vers un transfert du 4e choix des Kings ?

Très athlétique, Jaden Ivey est considéré comme l’un des meilleurs talents offensifs de cette cuvée. Il a énormément progressé cette année, notamment sur son shoot et sa gestion du jeu. Sacramento ne devrait donc pas se priver si l’objectif est de recruter le plus grand potentiel disponible.

Néanmoins, plusieurs équipes — intéressées par Ivey — aimeraient récupérer le quatrième choix. Le front office de Monte McNair est d’ailleurs ouvert à l’idée de transférer son pick. Dans ce contexte, le désintérêt du prospect qu’ils pourraient sélectionner avec celui-ci augmente ainsi les chances de trade. Les Pistons, Pacers et le Thunder font partie des franchises sur le dossier.

Les Kings, qui espèrent atteindre les playoffs l’année prochaine, pourraient se laisser séduire par un vétéran et/ou un jeune plus NBA ready. Les trois équipes citées sont respectivement en mesure de leur proposer Jerami Grant, Myles Turner ou Malcolm Brogdon et Luguentz Dort. Des joueurs qui devraient les intéresser et, peut-être, les convaincre de lâcher leur choix.

La tentation Keegan Murray

Sacramento pourrait par la même occasion descendre dans la draft — que ce soit avec l’une de ces équipes ou une autre. Keegan Murray est un nom qui ressort très régulièrement lorsque l’on parle de la sélection des Kings. Vivek Ranadive, le propriétaire, serait notamment plutôt fan du joueur d’Iowa.

Murray est l’archétype du prospect prêt à contribuer immédiatement en NBA. À 21 ans, il sort d’une saison à 23 points et 9 rebonds de moyenne en NCAA. Athlétique, intelligent et travailleur, il devrait plaire à Mike Brown, le nouveau coach de l’équipe. Son profil offensif en fait un joueur très intéressant, malgré un plafond qui ne semble pas très élevé.

Toujours dans l’objectif de retrouver les playoffs au plus vite, il n’y aurait rien de surprenant à ce que Sacramento jette son dévolu sur Keegan Murray. Avec un plancher très haut, il a en tout cas l’air de coller parfaitement à la mentalité "win now" de la franchise.

Les Kings ont un grand nombre de possibilités pour l’intersaison, ils doivent désormais trancher. Doivent-ils pencher pour le potentiel avec Jaden Ivey malgré tout ? Vont-ils préférer Keegan Murray ? Peut-être un vétéran comme Jerami Grant ? Il faudra que Monte McNair trouve des réponses à ces questions.

Les Kings prêts à céder leur quatrième choix mais contre qui ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest