James Dolan, le boss des Knicks, accusé d’agression sexuelle !

Le propriétaire des New York Knicks James Dolan se retrouve accusé d'une agression sexuelle sur une femme.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
James Dolan, le boss des Knicks, accusé d’agression sexuelle !

Une nouvelle affaire autour du propriétaire des New York Knicks James Dolan. D'après les informations d'ESPN, l'homme d'affaires se retrouve accusé d'agression sexuelle par une femme de 38 ans pour des faits remontant à 2013.

Engagée comme massothérapeute pour la tournée du groupe The Eagles, Kellye Croft dénonce "des pressions" de la part de Dolan afin de provoquer "des rapports sexuels non désirés". Dans le même temps, la plaignante précise qu'il se trouve aussi à l'origine d'une rencontre, organisée à Los Angeles en janvier 2014, avec Harvey Weinstein, qu'elle accuse également d'une agression sexuelle.

Longtemps proche du sulfureux producteur, Dolan a toujours nié être au courant de ses dérives. Pourtant, la femme assure qu'elle a prévenu le boss des Knicks de cette histoire. L'avocate de l'homme de 68 ans, E. Danya Perry, a accusé la partie adverse de mentir.

"Il n'y a absolument aucun fondement aux allégations contre M. Dolan. Kellye Croft et James Dolan étaient amis. Les références à Harvey Weinstein sont simplement destinées à enflammer et semblent être plagiées à partir d'affaires antérieures contre M. Weinstein.

Ces allégations reflètent un acte de représailles de la part d'un avocat qui a intenté plusieurs procès contre M. Dolan et qui n'a pas gagné, et ne peut pas gagner, un jugement contre lui. M. Dolan a toujours cru que Mme Croft était une bonne personne et il est surpris qu'elle ait accepté ces revendications", peut-on ainsi lire dans un communiqué.

Sans surprise, le patron de la NBA Adam Silver suit déjà avec une grande attention ce dossier.

James Dolan ne compte pas vendre les Knicks

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest