James Harden gonflé par la routine interminable de Giannis aux LF

Giannis Antetokounmpo prend plus de 30 secondes à tirer chaque lancer-franc, ce qui soûle considérablement son adversaire James Harden.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
James Harden gonflé par la routine interminable de Giannis aux LF

Giannis Antetokounmpo et James Harden ne sont pas les meilleurs amis du monde et c’est une manière très polie de dire qu’ils ne peuvent pas se piffrer. Un froid qui remonte au premier trophée de MVP du Grec, alors en concurrence avec le barbu. Harden avait alors été assez critique envers le jeu de son adversaire qui, selon lui, se contentait essentiellement de « courir et dunker. » Pas du basket à ses yeux.

C’est vrai que la superstar des Milwaukee Bucks est surtout réputée pour ses qualités athlétiques. Antetokounmpo a aussi une certaine technique mais il n’est pas nécessairement le plus à l’aise avec certains fondamentaux. Dont les lancers-francs. Sa peine sur la ligne est souvent palpable. Alors il essaye de s’inscrire dans une certaine routine. Une très, très longue routine. Avec des dribbles, des lancers dans le vide, etc. Jusqu’à tirer. Ça prend du temps. Et hier soir, ça gonflait James Harden, qui n’hésitait pas à le faire savoir.

Sur ce lancer, Giannis Antetokounmpo prend tout de même plus de 30 secondes. Il en a tiré 7 dans le premier quart temps, l’équivalent de 3 minutes 30. C’est quand même beaucoup trop. Surtout pour finir avec une brique.

James Harden peut continuer de râler mais son adversaire ne changera probablement pas sa routine. Leur animosité pourrait donner un peu plus de piquant au Game 7 qui attend les Bucks et les Nets.

CQFR : C’était la nuit de Middleton, Milwaukee décroche un game 7

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest