“Joel Embiid est le MVP, personne ne joue mieux que lui dans le monde”

Joel Embiid est en train de remonter en force dans la course au MVP. Charles Barkley pense même qu'il en a pris les commandes.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
“Joel Embiid est le MVP, personne ne joue mieux que lui dans le monde”

La lutte pour le titre de MVP est particulièrement acharnée cette saison. Bien malin celui qui peut dire qui succédera à Nikola Jokic dans quelques mois. A mi-saison, Jokic lui-même, Giannis Antetokounmpo, Stephen Curry, Kevin Durant, DeMar DeRozan et Joel Embiid ont tous des prétentions encore légitimes. Du coup, chacun y va un peu de son avis pour défendre son poulain ou celui dont il estime qu'il est le plus méritant.

En pleine bourre sur ses pronostics, Charles Barkley penche clairement pour l'un des candidats à l'heure qu'il est. Il l'a expliqué jeudi dans l'émission Inside the NBA sur TNT.

"Joel Embiid est mon favori pour le MVP aujourd'hui. Il y a un mois, Stephen Curry était dans la même position. Mais si vous regardez la NBA ces derniers temps, personne ne joue mieux au basket dans le monde que Joel Embiid".

Ce à quoi Shaq a répondu :

"Il est dans le top 3 mais il n'est pas n°1".

En 2020, Barkley s'était montré plutôt critique envers Embiid, ce qui montre qu'il est capable de faire évoluer sa réflexion sur un joueur.

"Joel Embiid me déteste car j'ai dit qu'il était paresseux. J'ai seulement dit : 'mec, tu dois être en forme pour jouer au basket'. Ils ne l'entraînent pas suffisamment. On dirait qu'ils se disent 'oh il a des mauvaises jambes, ce n'est pas grave'. Ce n'est pas comme ça qu'il va progresser. Il doit bosser et s'améliorer physiquement. Il faut le mettre dans une piscine ou un truc du genre.

Mais c'est un super gamin, je voulais juste lui faire passer le message : 'Mec, tu dois te mettre en forme pour jouer à ce sport'. Et peu importe sa réaction, je vais faire mon boulot".

Dans tous les cas, la cote du Camerounais est remontée ces dernières semaines, à la faveur des bons résultats des Sixers et de ses excellentes statistiques. Après un démarrage très poussif, Philadelphie est de retour dans le top 5 à l'Est, à seulement quatre victoires des Chicago Bulls.

Embiid, pour sa part, tourne à plus de 27 points, 10 rebonds et 4 passes de moyenne, avec un mois de janvier à 31 points par match.

LeBron James, sa réponse cash sur le trophée de MVP

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest