CQFR : peur sur Joel Embiid, Kyle Kuzma sauve les Lakers…

CQFR : peur sur Joel Embiid, Kyle Kuzma sauve les Lakers…

Voici ce qu'il fallait retenir des 7 matches de la nuit en NBA, avec la blessure au genou de l'intérieur des Philadelphia Sixers Joel Embiid.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA, marquée par la blessure de Joel Embiid

Washington Wizards 101-127 Philadelphia Sixers
Memphis Grizzlies 102-103 Denver Nuggets
New Orleans Pelicans 116-82 Cleveland Cavaliers
Chicago Bulls 90-101 Miami Heat
San Antonio Spurs 104-77 Orlando Magic
Utah Jazz 114-99 Houston Rockets
Los Angeles Lakers 105-100 Indiana Pacers

Joel Embiid, les Sixers tremblent...

- Voici typiquement les images qu'on déteste voir sur un parquet de basket... Si les Philadelphia Sixers ont dominé facilement les Washington Wizards (127-101), ils tremblent après la blessure de Joel Embiid. Sur un dunk anodin, le Camerounais est mal retombé sur son genou.

Au coeur du troisième quart-temps, l'intérieur des 76ers a réalisé une mauvaise réception. Au sol, il n'a pas caché sa douleur en se tenant immédiatement le genou. Les résultats des examens d'Embiid sont désormais attendus et les Sixers tremblent... Candidat au titre de MVP, le pivot croise les doigts pour éviter un gros coup dur.

- Sur le plan sportif, Embiid avait justement fait le boulot en 20 minutes : 23 points et 7 rebonds. Avec les apports de Shake Milton (18 points) et de Furkan Korkmaz (18 points), les Wizards ont été rapidement dépassés. Le duo Russell Westbrook (25 points) - Bradley Beal (19 points) a fait de son mieux, mais le collectif des Wizards n'était pas à la hauteur.

Joel Embiid se fait le genou, tout Philly en apnée avant l’IRM !

Kyle Kuzma en sauveur des Lakers

- Pour le début de cette seconde partie de saison, les Los Angeles Lakers ont battu les Indiana Pacers (105-100) grâce... à Kyle Kuzma ! Toujours sans Anthony Davis, blessé, les Angelenos ont pu compter sur un Kuzma décisif, auteur de 15 de ses 24 points dans le dernier quart-temps, pour s'imposer.

Comme à son habitude, LeBron James a également répondu présent avec 18 points et 10 passes décisives. Mais le show Kuzma dans le money time a vraiment tout changé, alors que les Lakers ont compté 12 points de retard dans le dernier quart-temps. Malcolm Brogdon (29 points) et Domantas Sabonis (20 points, 14 rebonds, 8 passes décisives) vont nourrir des regrets.

Goran Dragic a tué les Bulls

- Kyle Kuzma n'a pas été le seul à connaître un 4ème quart-temps de feu. Auteur de 20 de ses 25 points dans cette ultime période, Goran Dragic a permis le succès du Miami Heat sur le terrain des Chicago Bulls (101-90). Avec notamment trois paniers primés sur la fin de la partie, le Slovène a anéanti les espoirs des Bulls.

Pourtant, Zach LaVine (30 points) a vraiment fait son maximum pour rivaliser avec Jimmy Butler (28 points). Et il y a eu vraiment match pendant trois quart-temps. Avant l'entrée en scène de Dragic, qui a tout changé.

Ja Morant n'a pas été le héros

- De son côté, Ja Morant avait aussi l'opportunité de devenir le héros des Memphis Grizzlies. Mais le jeune meneur a raté cette occasion face aux Denver Nuggets (102-103). Auteur de 16 points et de 9 passes décisives, le rookie de l'année en titre a eu la balle de match. Mais il a buté sur Nikola Jokic avant de perdre ses nerfs sur les arbitres...

Avec 28 points, 15 rebonds et 7 passes décisives, l'intérieur a d'ailleurs été le grand artisan de ce succès. Surtout avec la nuit catastrophique connue par Jamal Murray : 3 points à 1/14 aux tirs ! Heureusement pour Denver, Michael Porter Jr (21 points) et Will Barton (21 points) ont bien épaulé le Joker.

- On a tout de même rarement vu Ja Morant dans cet état...

Le Jazz enfonce les Rockets

- 15ème défaite consécutive pour les Houston Rockets ! Sur le parquet du Utah Jazz, la franchise texane n'a pas démérité, mais s'est inclinée (99-114). Au sein d'un effectif décimé, Kevin Porter Jr (27 points, 8 passes décisives) a tiré son épingle du jeu. Mais il était bien trop seul avec les absences de Victor Oladipo, Christian Wood, John Wall ou encore Eric Gordon.

En face, le Jazz n'a pas eu besoin de forcer. Avec un collectif solide, cette équipe a récité une belle partition collective pour l'emporter tranquillement. Même maladroit, Donovan Mitchell (28 points, 8 passes décisives et 7 rebonds) a fait le boulot. Rudy Gobert a été lui dominateur dans la peinture : 14 points, 13 rebonds et 6 contres.

Les Cavs et le Magic n'ont pas répondu

- Deux matches à sens unique cette nuit : les victoires des New Orleans Pelicans et des San Antonio Spurs face aux Cleveland Cavaliers (116-82) et au Orlando Magic (104-77). Par contre, le scénario a été différent sur les deux parties.

Les Pelicans ont scellé le match face aux Cavs dès la première période. Avec Brandon Ingram (28 points) et Zion Williamson (23 points), ils ont survolé les débats face à un Collin Sexton (19 points) esseulé. A noter le retour discret de Kevin Love (4 points).

Dans le même temps, les Spurs ont connu un début de match difficile face au Magic. Puis les Texans ont fait une première différence dans le 2ème quart-temps (31-10), avant d'accélérer dans l'ultime période (30-13). Rudy Gay (19 points) et Dejounte Murray (17 points, 6 passes décisives, 6 rebonds) se sont signalés. Alors que Nikola Vucevic (26 points) s'est démené en vain...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest