Jonas Valanciunas, « garde la tête haute »

Très performant depuis le début des playoffs, Jonas Valanciunas a craqué mentalement dans le dernier match. Il veut apprendre et revenir plus fort.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Jonas Valanciunas, « garde la tête haute »
Jusqu’ici, Jonas Valanciunas avait tout bon, ou presque. Pour ses premiers playoffs, le géant lituanien a confirmé les espoirs placés en lui en réalisant une grosse performance d’entrée de jeu avec 17 points et 18 rebonds lors du premier match de la série face aux Brooklyn Nets. Si ses statistiques furent un peu moins impressionnantes par la suite, le pivot des Toronto Raptors est resté solide… jusqu’au dernier match. Il a finalement craqué lors de l’ultime rencontre de la saison, terminant trois petits points (1/5 aux tirs) et 5 rebonds en 27 minutes. Dépassé par l’évènement, dompté par Kevin Garnett, le jeune joueur de 21 ans n’a pas supporté l’enjeu d’un match si important.
« Je dois apprendre à gérer la pression et à aider mon équipe dans les moments importants. C’est un travail mental. C’est la prochaine étape pour moi. Je serai meilleur l’an prochain », témoignait avec sincérité et réalisme le joueur prometteur des Raptors.
Jonas Valanciunas a tout de même conclu ses premiers playoffs avec 10,9 points et 9,7 rebonds de moyenne. Pas mal pour un sophomore. Il a même su hausser son niveau de jeu, lui qui était déjà en progression pendant la saison régulière.
« Garde la tête haute. Tu as fait une saison extraordinaire », lui a balancé Kyle Lowry après l’élimination des Raptors. « Souviens-toi de ce sentiment, de cette sensation désagréable. Ça te rendra meilleur. »
Si Kyle Lowry et DeMar DeRozan ont les clés du jeu sur le terrain, Jonas Valanciunas est actuellement le joueur le plus à même de s’imposer comme la future star de Toronto. Il est encore jeune, il progresse saison après saison et surtout il est grand, très grand. Les pivots de ce calibre se font de plus en plus rares en NBA et c’est bien ça que le Lituanien a été décrété comme le seul joueur intransférable de l’effectif. Valanciunas s’est raté sur le dernier match de la saison mais nul doute qu’il reviendra plus fort la saison prochaine.
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest