Josh Giddey est très optimiste sur son duo avec Shai Gilgeous-Alexander

À l’Oklahoma City Thunder, Josh Giddey a confiance en son duo avec Shai Gilgeous-Alexander et en son équipe.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Josh Giddey est très optimiste sur son duo avec Shai Gilgeous-Alexander

En pleine reconstruction, le Thunder d’Oklahoma City réunit de nombreux talents. L’objectif de cette équipe n’est pas de gagner tout de suite, mais son potentiel reste cependant intrigant. L’association de Josh Giddey et de Shai Gilgeous-Alexander sur les lignes arrière est notamment très prometteuse.

Giddey, à Las Vegas pour la Summer League, croit dur comme fer en ce duo. Dans une interview pour Thunder Wire, le meneur australien le compare même à celui de Jaylen Brown et Jayson Tatum. Un tandem qui, pour rappel, a atteint les Finales NBA cette année.

"Nous avons deux porteurs de balle avec moi et Shai Gilgeous-Alexander. Ce n’est jamais un fit naturel. Je pense que Brown et Tatum sont un exemple où ça ne va pas cliquer instantanément. Ils ne vont pas être à 100% instantanément, ces choses prennent du temps. Et maintenant, ils sont l’un des meilleurs duos de la ligue. Comme moi et Shai, ce sont deux joueurs qui ont besoin du ballon et qui apprennent à jouer ensemble.

Au fil de la saison, nous sommes devenus meilleurs à ce niveau. Shai est un super coéquipier. Il est tellement altruiste, il fait tout pour l’équipe. Vous savez, il pourrait juste marquer 35 points chaque soir s’il le voulait, mais il est tellement altruiste. Il veut que tout le monde soit impliqué."

Que faut-il attendre du Thunder cette année ?

Alors qu’il se dirige vers une nouvelle saison de tanking pour récupérer les des grands talents de la cuvée 2023, le Thunder a déjà construit un bel effectif. Josh Giddey pense justement que son équipe peut accomplir de grandes choses si elle s’en donne les moyens. Il semble cependant conscient que l’objectif sera plutôt de récupérer Victor Wembanyama ou Scoot Henderson que d’aller en playoffs.

"Tant que nous continuons de nous améliorer, de devenir progressivement meilleurs individuellement et collectivement, je pense que notre plafond est aussi haut que nous le désirons."

Il ne faut pas attendre grand-chose d’Oklahoma City l’année prochaine, mais ce jeune collectif figure parmi les groupes à surveiller. Avec l’arrivée de Chet Holmgren, la reconstruction est en excellente voie. Le Thunder semble avoir un avenir radieux devant lui.

La NBA en reconstruction : les 5 projets les plus prometteurs de la ligue

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest