Julius Randle sur le départ en cas de trade de Donovan Mitchell ?

On s’attend à ce que les New York Knicks tentent de transférer Julius Randle en cas de trade de Donovan Mitchell.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Julius Randle sur le départ en cas de trade de Donovan Mitchell ?

À l’heure actuelle, toute la ville de New York semble avoir les yeux tournés vers Donovan Mitchell. Après des années de rumeurs, les Knicks ont enfin trouvé une ouverture pour tenter de récupérer la star du Jazz. Mais l’arrivée d’un tel joueur ne se fera pas sans sacrifice. Julius Randle, en l’occurrence, pourrait bien en faire les frais.

Si Mitchell rejoint les Knicks, on s’attend à ce que la franchise envisage sérieusement de transférer Randle, d’après Marc Stein. Selon le journaliste, il faudrait notamment garder un œil sur un potentiel trade avec les Lakers. Une transaction dans laquelle New York récupèrerait Rusell Westbrook.

Le scénario paraît improbable. Surtout dans la mesure où le front office de Leon Rose vient d’offrir un contrat très important à Jalen Brunson. On s’attend cependant à ce que Los Angeles tente de trouver un point de chute pour son meneur si ce n’est pas dans un échange pour Kyrie Irving. Et Randle est vraisemblablement un profil qui pourrait intéresser les Lakers s’il est réellement disponible.

L’enjeu, pour les Knicks, serait sans doute de se débarrasser du contrat de son joueur. À 27 ans, l’ailier fort entre dans la première année d’un engagement de 117 millions de dollars sur quatre ans. Westbrook, pour sa part, sera agent libre en 2023. Ils devront choisir leur poison.

En 2020-2021, Julius Randle a explosé à New York et semblait représenter l’avenir de la franchise. Il tournait alors à 24,1 points, 10,2 rebonds et 6 passes par match, à 45,6 % au tir et 41,1 % à l’extérieur. Au terme de cette saison, celle de sa première sélection au All-Star Game, il a remporté le titre de Most Improved Player et aidé les Knicks à se qualifier en playoffs.

Cette année a été une véritable désillusion. Le joueur a régressé dans tous les domaines statistiques. Avec 4 points de moins et une baisse de plus de 10 % sur sa réussite à trois points, il a énormément déçu. Son manque d’envie sur le terrain, notamment en défense, est l’une des principales causes de la chute de l’équipe en dehors du play-in.

Apparemment, ses performances pourraient ainsi le pousser vers la sortie dès cet été. New York ne suit plus une tendance "win or bust" dans laquelle une saison ratée implique de repenser complètement l’effectif. Absorber un contrat pendant un an pourrait être un moyen de se débarrasser de Randle si la franchise le considère comme indésirable.

La limite fixée par les Knicks pour Donovan Mitchell

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest