Le très bel hommage de Karl-Anthony Towns à sa mère lors d’une journée spéciale

Karl-Anthony Towns tenait à faire un beau match le jour de la fête des mères, alors que sa maman est décédée il y a un an.

Onyeka StankovicPar Onyeka Stankovic | Publié  | BasketSession.com
Le très bel hommage de Karl-Anthony Towns à sa mère lors d’une journée spéciale

Jacqueline Cruz était le pilier de Karl-Anthony Towns. Celle qui l’a mis au monde il y a 25 ans. Et celle qui l’a quitté, le 13 avril 2020, emporté par le COVID-19. Depuis, l’intérieur All-Star des Minnesota Timberwolves essaye de garder la tête haute mais cette épreuve l’a évidemment marquée. Alors jouer hier soir, le jour de la fête des mères (partout dans le monde sauf en France), était une épreuve compliquée pour le jeune homme.

« J’étais ému toute la journée. J’ai même dit à mon père que je sentais que ça allait être dur de me pointer à la salle pour le match. Ma famille, mes souvenirs, cette équipe… ils m’ont donné la force de venir jouer malgré tout. Je suis reconnaissant envers les gars qui me supportent à chaque fois.

Aujourd’hui, c’est pour toutes les mères qui tiennent leur foyer, qui transmettent des valeurs à leurs enfants, pour toutes celles qui ne sont plus là, c’est pour vous. Joyeuse fête des mères de ma part et celle de ma famille. Il n’y a pas de métier plus important que le vôtre dans ce monde. »

Un beau message de la part de Karl-Anthony Towns, qui a su aller au-delà de la douleur pour tenir son rang hier soir. Ses 27 points et 9 rebonds ont d’ailleurs permis à son équipe de l’emporter contre le Orlando Magic (128-96). Un nouveau succès qui témoigne de la progression des Wolves, nettement moins ridicules sur cette deuxième partie de la saison.

CQFR : Anthony Davis réveille les Lakers avec fracas

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest