L’absence de Kawhi Leonard se prolonge

Kawhi Leonard, qui a manqué les quatre dernières rencontres, ne sera pas avec les Clippers pour leur road trip de deux matches dans le Texas.

Benjamin MoubèchePar Benjamin Moubèche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
L’absence de Kawhi Leonard se prolonge

À Los Angeles, l’excitation laisse place à la frustration. Armés pour le titre, les Clippers affichent sur ce début d’exercice 2022-23 un bilan négatif (3-4). Une surprise que l’on peut notamment imputer à l’absence du leader de l’équipe, Kawhi Leonard, qui se prolongera au moins sur les deux prochains matches.

Après une saison blanche pour se remettre de sa blessure aux ligaments croisés, le retour de "The Claw" était particulièrement attendu. Cependant, nous n’avons jusqu’ici eu le droit qu’à deux apparitions en sortie de banc, en tout début d’exercice. Sur ces rencontres, Leonard affiche des moyennes de 12,5 points, 6,5 rebonds et 2 passes en 21 minutes.

L’ailier, gêné par une raideur au genou dont il a été opéré, a manqué les quatre derniers matches de son équipe. Désormais, le staff médical a décidé de le garder à l’infirmerie pendant le road trip des Clippers dans le Texas, pour affronter les Rockets et les Spurs. Son total d’absences sera donc porté à sept sur les neuf premières rencontres de la saison.

"Il est frustré. Il veut être sur le terrain, mais il ne peut pas et maintenant il ne peut même pas faire les déplacements. Il veut les faire, mais le médecin lui a dit que ce n’était pas un bon choix compte tenu de cette raideur et de ce qu’il traverse", regrette Tyronn Lue, son coach.

Malgré la frustration de Kawhi Leonard, l’entraîneur assure que "son état s’améliore". C’est à ses yeux "la chose la plus importante". En effet, l’approche prudente de Los Angeles est la décision la plus cohérente compte tenu de ses ambitions : le titre. La franchise ne peut pas se permettre de risquer la santé de son meilleur joueur avant les playoffs.

Pendant l’absence du MVP des Finales 2019, les Clippers devront donc compter sur Paul George pour redresser le bilan global. Les confrontations que son coéquipier manquera, contre deux équipes en reconstruction, sont largement à portée des Angelinos. Deux victoires permettraient ainsi de repasser en positif, afin de préparer le retour du cyborg.

CQFR : Paul George héroïque, Holiday et Markkanen aussi

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest