Kemba Walker prend feu, les Hornets égalisent

Le coup de chaud de Kemba Walker (34 points) dans le 4e quart-temps a permis aux Charlotte Hornets de remporter le game 4 face au Miami Heat.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Kemba Walker prend feu, les Hornets égalisent

Depuis son séjour à UConn et son titre de champion NCAA en 2010, on sait que Kemba Walker plie rarement sous la pression en fin de match. Le meneur des Charlotte Hornets l'a encore prouvé cette nuit, dans le game 4 entre son équipe et le Miami Heat. Alors que la nouvelle absence de Nicolas Batum semblait presque condamner les hommes de Steve Clifford à une défaite, Walker a rappelé qu'il était le finisseur en chef de ce groupe et un joueur capable d'enfiler les paniers comme des perles. Dans le 4e quart-temps, le New Yorkais a inscrit 11 points de suite (34 en tout) et empêché les Floridiens d'effectuer un comeback à chaque fois que cela semblait possible.
"Il est très difficile à maîtriser sur les pick and roll et il n'y a pas grand chose à faire contre ce petit gars. Il est vraiment doué et il arrive toujours à sortir un gros shoot quand il faut", a salué Dwyane Wade, auteur lui de 12 points et 10 passes durant la rencontre.
Walker n'a pas été le seul Hornet à briller et à se révéler trop compliqué à limiter. Jeremy Lin a encore été un 6e homme parfait en faisant preuve de beaucoup d'agressivité (21 points à 6/10) en sortie de banc. C'est grâce à son backcourt que Charlotte a fait la différence contre une équipe du Heat décevante dans un match où le jeu intérieur n'aura pas été à la fête. Hassan Whiteside et Al Jefferson n'ont eu, pour une fois, que des rôles secondaires. Dans deux jours, les deux équipes se retrouveront à Miami pour le game 5, avec l'espoir pour Charlotte de peut-être récupérer Nicolas Batum.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest