Durant aux Warriors : LeBron dira plus tard ce qu’il en pense vraiment

LeBron James avait expliqué que la signature de Kevin Durant aux Warriors était bonne pour le basket. Il ne le pensait certainement pas vraiment.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Durant aux Warriors : LeBron dira plus tard ce qu’il en pense vraiment
Forcément avide de titres, LeBron James n’a pas dû vraiment apprécier voir Kevin Durant renforcer les Golden State Warriors l’été dernier. Surtout qu’il n’a jamais caché chasser le fantôme Michael Jordan et être en mission pour devenir le GOAT. Mais sa position est délicate et il ne peut pas se permettre de lui en vouloir, du moins publiquement. Si les situations et les équipes choisies étaient clairement radicalement différentes, le joueur des Cleveland Cavaliers sait qu’il est vu comme le précurseur des stars quittant son équipe pour monter une superteam. Jusqu’à présent, les rares fois où il en a parlé, LeBron James a toujours été positif et a plutôt défendu le move, expliquant que c’était bon pour le basketball. Mais au fond de lui, c’est peut-être différent. Dimanche, il a justement été interrogé par David Aldridge qui lui a demandé s’il pouvait comprendre que les gens puissent percevoir les choses différemment. LeBron lui a répondu qu’il donnerait son avis plus tard dans sa carrière. Sous-entendant qu’il était peut-être différent de ce qu’il a dit jusqu’à présent.

« En fait, je peux voir les choses des deux côtés. Je ne vais pas vous donner exactement mon opinion sur la façon dont je peux voir les choses des deux côtés. Je le ferai, à un moment de ma carrière. Je n’y suis pas encore, à ce moment-là de ma carrière. Je n’y suis pas encore parce que les gens le prennent parfois de la mauvaise manière. Donc j’ai mon opinion sur la manière dont les gens le voient des deux côtés et je sais plutôt de quoi je parle. Donc d’ici quelques années, David, je vous dirai ce que je pense vraiment de toute cette situation. Mais ils sont une grande équipe, ils ont construit aussi bien qu’on puisse le faire quand on est une équipe professionnelle et ils sont dans une quête pour le titre. »

Quel que soit le fond de sa pensée, LeBron James a certainement raison de ne pas donner son avis pour le moment. Le moindre soupçon de critique lui reviendrait en pleine gueule façon boomerang, avec des milliers de commentaires sur la façon dont il a rejoint Miami. En bon communicant, il sait qu’il vaut mieux attendre un peu et ne certainement pas répondre en pleines Finales NBA.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest