Kevin Durant sort discrètement l’une des meilleures saisons de sa carrière

Kevin Durant sort discrètement l’une des meilleures saisons de sa carrière

Exceptionnel la nuit dernière, Kevin Durant enchaîne les performances de très haut niveau depuis le début de la saison.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Quelqu’un se souvient que Kevin Durant s’est déchiré le put*** de tendon d’Achille en 2019 et qu’il n’a pas joué au basket pendant plus de 18 mois ? Une blessure « grave » pour un athlète, surtout une fois passé les 30 ans. Un pépin physique qui a fait dérailler de nombreuses carrières d’autres grands joueurs comme Penny Hardaway ou Grant Hill.

Quelqu’un se souvient que de nombreuses franchises ont fait la fine bouche en n’osant pas céder leurs assets pour faire venir l’ancien MVP, notamment parce qu’elles craignaient sans doute qu’il serait trop vieux ou pas en mesure de leur offrir un meilleur avenir ? Qui peut penser ça aujourd’hui ? Comment croire que KD va décliner d’ici peu quand il évolue à un tel niveau de jeu.

Sans faire de bruit, ou disons que les Brooklyn Nets en ont fait tellement que ses performances passeraient presque inaperçues, KD est en train de lâcher l’une des meilleures saisons de sa carrière. Il tourne à plus de 30 points de moyenne, ce qu’il na réalisé que deux fois depuis son arrivée dans la ligue : en 2014, quand il a été élu MVP, et en 2010. Il affiche un exceptionnel 56% de réussite aux tirs, de loin sa meilleure marque. Avec aussi 6,6 rebonds et 5,3 passes. Le tout dans un contexte vraiment pas simple.

Un nouveau carton contre les Pistons pour Kevin Durant

Cette nuit encore, Kevin Durant a été éblouissant avec 43 points à 14 sur 22 aux tirs. Dont 26 pions dans le troisième quart-temps, quand les Detroit Pistons en ont inscrit 25. Un nouveau record personnel. Son coup de chaud a fait beaucoup de bien aux Nets, menés de 17 points à la pause. Ils sont repassés devant sous l’impulsion de leur superstar et se sont finalement imposés sur le fil, 124-121.

« Je pense que je comprend mieux le jeu. Je ne suis plus jamais surpris par les différentes façons dont les équipes défendent sur moi. Mentalement, je suis différent de quand j’étais plus jeune », confie l’intéressé.

Plus apaisé. Et du coup encore plus facile, malgré les prises-à-deux, les marquages particuliers, etc. Kevin Durant est une machine à scorer qui continue finalement de progresser. Il n’a peut-être jamais été aussi fort et c’est effrayant rien que d’y penser. Surtout que les Nets restent désormais sur 6 victoires de suite. Ils sont quatrièmes à l’Est et le podium est à leur portée. Avec un talent majeur comme KD, ils ont des raisons de penser qu’ils peuvent aller loin en playoffs cette saison.

James Harden et Kevin Durant, il y a bien eu une embrouille…

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest