Kristaps Porzingis explique pourquoi ça n’a pas marché avec Luka Doncic

Invité du podcast de JJ Redick, Kristaps Porzingis est revenu sur son passage « raté » aux Dallas Mavericks.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kristaps Porzingis explique pourquoi ça n’a pas marché avec Luka Doncic

Kristaps Porzingis est un homme apaisé. C’est l’image qu’il renvoie sur le terrain depuis qu’il a trouvé son « paradis du basket » aux Boston Celtics. L’intérieur a été envoyé dans le Massachusetts pendant la dernière intersaison et il s’est vite affirmé comme une pièce maîtresse de l’un des principaux favoris NBA.

Désormais âgé de 28 ans, il paraît aussi relaxé lors de son passage dans le podcast de JJ Redick. Ce dernier en profite pour le sonder sur son passage aux Dallas Mavericks – deux saisons et demie, des blessures et deux éliminations au premier tour des playoffs – et son entente avec Luka Doncic. Les deux Européens n’ont jamais vraiment su développer une alchimie sur et en dehors du terrain.

- JJ Redick : Au-delà des problèmes de santé, pourquoi ça n’a pas marché à Dallas selon toi ?

- Kristaps Porzingis : Il y a plusieurs facteurs. Un gros mix de plein de trucs différents. Un manque de maturité, ça s’est sûr. Je parle de ce que j’aurais pu mieux faire. Je n’étais pas vraiment intéressé par les stats analytiques à l’époque. Je pense que si quelqu’un avait su, à ce stade de ma carrière, me présenter le truc de la bonne manière en me disant : « voilà ce que tu dois faire, voilà ce que l’on a besoin venant de toi, tu vas être bien plus efficace comme ça », je pense que si l’on me l’avait mieux expliqué, ça aurait fait une différence.

- JJ : Tu as l’impression qu’il y avait une rivalité avec Luka ?

- KP (hésitant) : Hum. Au début oui, c’est sûr. Mais je pense que l’on a tous les deux essayé de faire fonctionner le truc. Notre communication aurait dû être meilleure. Notre maturité aussi.

JJ Redick enchaîne alors avec une anecdote où il raconte que Luka Doncic grognait sur le banc lors d’un temps mort. Rick Carlisle a alors demandé à ses joueurs d’arrêter de se comporter comme des bébés, ce à quoi Kristaps Porzingis a rétorqué « est-ce que tu peux dire à Luka d’arrêter de faire le bébé ? » (le coach s’est exécuté dans la foulée). Une anecdote très simple qui illustre en partie le manque de maturité dont parle le Letton mais aussi la dynamique un peu bizarre qu’il y a pu avoir entre les deux All-Stars.

De l’eau a coulé sous les ponts depuis. Les deux hommes ne se sont probablement pas détestés. C’est simplement une question de feeling. Ça ne peut pas coller avec tout le monde. C’est humain. D’ailleurs, ça marche mieux pour chacun d’entre eux aujourd’hui.

Kristaps Porzingis fait la saison la plus efficace de sa carrière

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest