Kyle Kuzma : « Nous ne pouvons même pas défendre un panneau de stop »

A en croire Kyle Kuzma, même des panneaux de signalisation auraient pu scorer contre les Washington Wizards. Triste saison encore une fois...

Julia BeaugerPar Julia Beauger | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kyle Kuzma : « Nous ne pouvons même pas défendre un panneau de stop »

Sans surprise, les Washington Wizards se sont inclinés la nuit dernière face au Orlando Magic. Ils en sont désormais à 15 défaites en 18 matches. Une masterclass que seuls les Detroit Pistons sont capables de surclasser. Interrogé sur les raisons de ce nouveau revers, Kyle Kuzma a fait dans la métaphore routière pour stigmatiser la défense catastrophique de son équipe.

« On ne pourrait même pas défendre un panneau de stop. C’est à cela que ça se résume. On laisse quiconque scorer de la façon dont il veut sur nous. Donc, jusqu’à ce qu’on change ça, le résultat sera toujours le même. »

Le résultat face au Magic, c’est 139 points pris sur la truffe. Et une absence quasi-totale de contestation : les Floridiens ont tiré à 60,7% (51 sur 84) et surtout à 63% à trois-points (17 sur 27). Ils ont également encaissé 66 points dans la peinture.

Heureusement pour les Wizards que Paolo Banchero n’était pas dans un bon jour : 6 pts à 2 sur 8 et une sortie prématurée pour une blessure à la cheville. Mais Franz Wagner (31 pts), Cole Anthony (25) et Jalen Suggs (22) ont su exploiter parfaitement l’excessive générosité des Washington Wizards.

Kyle Kuzma a beau avoir planté 23 points, le front-office n'a pas de souci à se faire si son objectif est de drafter haut cette année...

CQFR : Zion frôle le perfect, Russell phénoménal

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest