Kyle Lowry est un génie diabolique de la faute offensive provoquée

Kyle Lowry est une machine à provoquer des fautes et c'est à ce titre qu'il est encore en train de marquer la NBA de son empreinte.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Stats
Kyle Lowry est un génie diabolique de la faute offensive provoquée

Kyle Lowry ne restera pas comme le joueur le plus populaire de son temps, mais le meneur des Toronto Raptors est un monstre dans son genre. On s'amuse parfois de le voir réussir à provoquer des fautes offensives sorties de nulle part grâce à sa roublardise et son sens du timing. Figurez-vous que cette saison, sur laquelle il a pourtant déjà manqué 7 matches, est une masterclass de sa part en la matière.

Kyle Lowry : finalement pas de transfert ?

Depuis le début de la saison, Lowry a provoqué 18 "charges" ou fautes offensives. C'est plus, à lui seul, que... 15 équipes NBA cette saison : le Jazz, les Knicks, les Grizzlies, le Thunder, les Bucks, les Sixers, les Nets, les Spurs, les Clippers, les Pacers, les Blazers, les Suns, les Wolves, les Nuggets et les Hawks.

Pour le geste, les Raptors, avec lesquels Kyle Lowry a été sacré champion NBA en 2019, devraient lui ériger une statue au milieu de Jurassic Park ou devant le Air Canada Center. Mais en immortalisant une des fautes offensives qu'il a provoquées, bien entendu.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest