Kyrie Irving n’est pas anti-vaccin, il veut juste être… « la voix des sans voix »

Kyrie Irving ne jouera pas cette saison en NBA. Il a voulu clarifier sa position, mais on n'est pas beaucoup moins déroutés pour autant.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kyrie Irving n’est pas anti-vaccin, il veut juste être… « la voix des sans voix »

Kyrie Irving ne s'est toujours pas exprimé depuis que les Brooklyn Nets ont annoncé qu'il ne jouerait pas cette saison à moins d'être vacciné. En revanche, des sources proches de lui ont tenu à apporter des précisions pour que les gens comprennent mieux l'état d'esprit dans lequel se trouve le meneur All-Star.

Selon The Athletic, Kyrie Irving n'est pas anti-vaccination, mais est simplement lancé dans "un combat plus grand" contre ce qu'il perçoit comme "un contrôle de la vie des gens et de la société". Il aurait longuement expliqué à ses coéquipiers et à la direction des Nets les raisons de son choix de refuser d'être vacciné contre le Covid-19 et donc de se plier aux exigences de la NBA.

Toujours selon les mêmes sources, Kyrie Irving veut être "une voix pour les sans-voix" et se sent "suffisamment bien dans sa vie" pour assumer, financièrement et sportivement, cette décision.

Brooklyn a tranché : Kyrie ne jouera aucun match s'il n'est pas vacciné !

On a quand même une petite question. Si c'est simplement le fait que le vaccin soit obligatoire qui perturbe Kyrie et qu'il n'est ni complotiste, ni persuadé que la piqûre est un prétexte pour traquer la population, pourquoi ne s'est-il pas fait vacciner avant que certaines villes et états ne rendent la chose obligatoire pour accéder à la plupart des lieux publics ?

Difficile de croire que Kyrie Irving n'est pas un sceptique de la science et de la santé, quand on connaît son historique en la matière. S'il n'a jamais affirmé directement qu'il était convaincu que la Terre était plate, il s'est octroyé le droit de remettre en cause et de questionner absolument toutes les vérités scientifiques établies depuis des siècles. Il n'y a pas de raison que ce soit différent ce coup-ci.

C'est ce qui est dommage avec ce joueur et cette personne aussi particulière qu'est Kyrie. La grande majorité des combats et des causes qu'il défend sont remarquables et sa générosité ne fait aucun doute.

On l'a ainsi vu acheter une maison à la mère de George Floyd, payer la scolarité complète de 9 étudiants, acheter fréquemment des cadeaux de Noël à des enfants dans le besoin, donner 250 000 dollars à l'équivalent des Restos du Coeur à New York pour Thanksgiving, ou encore donner 1.5 million de dollars aux joueuses WNBA qui n'ont pas pu se rendre dans la bulle lors de la saison 2020 et s'impliquer auprès d'une tribu amérindienne pour empêcher la construction d'un pipeline sur ses terres.

Mais dans ce nouveau combat, il est bien compliqué de le suivre et de comprendre ses motivations.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest