Plus fort que jamais, Kyrie Irving peut-il faire gagner les Nets ?

Plus fort que jamais, Kyrie Irving peut-il faire gagner les Nets ?

Kyrie Irving dispute le meilleur basket de sa carrière et c'est très encourageant pour les Brooklyn Nets, lancés à la conquête du titre NBA.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Toujours pas de Kevin Durant mais toujours pas de problèmes pour les Brooklyn Nets qui ont décroché hier soir une douzième victoire au cours des treize derniers matches. La franchise new-yorkaise est venue à bout des Boston Celtics (121-109) sous l’impulsion des 40 points de Kyrie Irving. Le meneur All-Star égalait ainsi sa meilleure performance de la saison. Le voilà déjà avec cinq sorties à 40 unités ou plus depuis son arrivée aux Nets en 2019. Seuls Vince Carter et John Williamson ont fait mieux… sauf que lui n’a disputé que 46 rencontres avec Brooklyn.

Petit à petit, « Uncle Drew », 28 ans, arrive au sommet de son art. Il excelle en NBA depuis 2011 mais c’est vraiment maintenant qu’il commence à atteindre son apogée. Ce qui se ressent sur le terrain. Les défenseurs ne trouvent plus aucune solution pour l’arrêter maintenant qu’il maîtrise vraiment le jeu.

« Il n’est vraiment pas comme les autres. Il a cette mentalité d’assassin qui fait que, quel que soit notre adversaire, il va chercher à le détruire. C’est ce qui le sépare des autres joueurs de cette ligue », fait remarquer son coéquipier James Harden.

Kyrie Irving, artiste au sommet de son art

Cet état d’esprit, il la tient de son père, Drederick, dont il est très proche. Lui-même basketteur, le paternel l’emmenait sur les playgrounds new-yorkais quand son fils n’avait que neuf ans. Kyrie était intimidé. Mais, avec le temps, il a repris à ne reculer devant rien ni personne. En finissant même par écraser son papa dans des séances de un-contre-un sans pitié où il le battait 15-0, le tout en se permettant de parler mal.

Kyrie Irving est un compétiteur hors-pairs. Et il a atteint un niveau de confiance – et donc un niveau de jeu – assez incroyable. Du coup, il joue tout simplement le meilleur basket de sa carrière. La présence d’autres shooteurs et de superstars autour de lui offre encore plus d’espaces et de libertés. Tout ce dont a besoin un slasheur et un attaquant comme lui. Entre sa technique, son agilité, sa vitesse et son adresse, il devient injouable.

Et ses adversaires souffrent. L’ancien champion NBA tourne désormais à 27,7 points (record en carrière), 4,9 rebonds, 5,9 passes à 51% aux tirs (record en carrière) et 42% à trois-points (record en carrière). Le pire, c’est qu’il se réserve presque pour les vraies hostilités. Les playoffs. Parce qu’il compte bien aller chercher une autre bague avec ses camarades Harden et Durant. Ce gars là est fort. Très fort. Souvent incompris ou lunaire mais terriblement fort. Même plus que jamais.

CQFR : Kyrie en colle 40 aux Celtics, Atlanta sauvé au buzzer

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest