La vengeance de Draymond Green sur les Hornets

Avec un record en carrière, Draymond Green s'est racheté de son expulsion qui avait causé la défaite des siens contre Charlotte il y a quelques jours.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La vengeance de Draymond Green sur les Hornets

C'était il y a un peu moins d'une semaine. En colère après un coup de sifflet, Draymond Green écopait d'une double technique (et donc d'une expulsion) dans les derniers instants du match contre Charlotte. Derrière, Terry Rozier égalisait avec les deux lancers et donnait la victoire avec un shoot au buzzer. Comme un cadeau de l'intérieur des Warriors qui s'en voulait terriblement après ce coup de sang.

Cette nuit, le couteau suisse des Dubs retrouvait ces mêmes Hornets. Avec la volonté farouche de se racheter. Cette fois-ci, Draymond Green n'a pas raté son rendez-vous. Avec un triple-double, dont 19 passes, son record en carrière, il a été énorme pour aider son équipe à ramener une 19e victoire cette saison.

"Un match de revanche serait un peu exagéré" dit-il néanmoins. "Je dirais simplement que j'ai fait les choses correctement. Que j'ai essayé de faire tout ce que j'ai pu pour aider mon équipe à prendre la victoire. Je ne peux pas oublier ce que j'ai fait la semaine dernière donc je ne dirais pas que c'est une revanche."

Après des débuts compliqués, à l'image des Warriors, Draymond Green retrouve son vrai niveau. Il ne sera jamais le meilleur joueur de son équipe, mais il est sans doute le plus important. Cette fameuse âme. Si Stephen Curry fais ce qu'il fait, il le doit en grande partie à son homme à tout faire qui le connait par coeur. Ses 19 passes prouvent que cette connaissance s'améliore désormais au sujet de ses autres coéquipiers.

"Plus tôt dans la saison, j'ai pensé que je voyais des choses que les autres ne voyaient pas. Mais avec la répétition, le temps passé ensemble, les gars commencent à voir ça. Kelly Oubre a été fantastique dans son jeu sans ballon, Andrew également et je trouve Steph les yeux fermés. James Wiseman met la pression au dessus du cercle. C'est simplement qu'on joue mieux."

Reste à continuer de poser des bases solides avant le retour de Klay Thompson, qui s'il retrouve le rythme, pourrait faire des Warriors un véritable contender dans les deux prochaines années.

Le méa culpa de Draymond Green après son expulsion

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest