Les Lakers ont mis 40 matches pour comprendre un truc évident…

C’est seulement à la mi-saison que le coach Frank Vogel vient de se décider à faire jouer les Los Angeles Lakers uniquement en small ball.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Lakers ont mis 40 matches pour comprendre un truc évident…

Ce n’est pas pour flamber mais ça fait déjà plus de six mois que l’on répète et écrit partout que les Los Angeles Lakers n’ont pas d’autres choix que de jouer en small ball cette saison. Ce qui est pourtant ironique quand on sait que les dirigeants ont fait tout l’inverse en essayant de se caler sur les Milwaukee Bucks en recrutant plusieurs grands pendant l’intersaison. Mais avec Russell Westbrook, et LeBron James, il faut des espaces. Et donc un cinq plus mobile.

C’est d’ailleurs dans cette configuration que les Angelenos étaient allés chercher le titre en 2020. Mais il a fallu des cas de COVID-19 en pagaille et une première moitié de saison ratée pour que Frank Vogel et son staff retourne à nouveau à cette formule. En effet, après le succès du passage de LBJ en poste cinq, le coach a annoncé que les Lakers évolueraient « petits » jusqu’à la fin de la saison.

Pour être plus précis, il a déclaré qu’Anthony Davis et James seraient les deux principaux joueurs utilisés en pivot. Mais ça revient au même : s’ils sont dans cette position, c’est avec quatre extérieurs autour. Cette mesure s'appliquera surtout au retour d'AD. En tout cas, cette décision devrait avoir pour conséquence un temps de jeu très réduit pour Dwight Howard et DeAndre Jordan. Ce n’est pas plus mal. Les Lakers sont septièmes à l’Ouest avec 18 victoires et 19 défaites.

LeBron James rejoint Michael Jordan dans l’histoire de la NBA !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest