Larry Bird : « Je ne cherche pas à trader Danny Granger mais… »

Larry Bird se veut rassurant auprès de Danny Granger, mais si la bonne offre devait se présenter…

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Larry Bird : « Je ne cherche pas à trader Danny Granger mais… »
Les Indiana Pacers ont beau être premiers de la Conférence Est et posséder le troisième meilleur bilan de toute la ligue, cela ne leur suffit pas encore. Ils cherchent toujours à progresser et, pour cela, ils auraient bien besoin d’avoir un scoreur en sortie de banc pour dynamiser encore un peu leur deuxième unit. Larry Bird pense qu’ils ont déjà un tel joueur dans leurs rangs : Danny Granger. Mais pour cela, il faudrait être sûr que l’ancien franchise player d’Indy retrouve tous ses moyens ou du moins une bonne partie d’entre eux. Il vient à peine de revenir et cela demandera certainement un peu de temps avant de savoir s’il saura s’intégrer à l’effectif et s’il pourra retrouver suffisamment de jus et de jeu pour booster encore l’impressionnante machine mise au point par Frank Vogel. Si c’est le cas, les Pacers devraient le garder au moins jusqu’à cet été, date à laquelle il deviendra restricted free agent. Sinon, le club pourrait chercher à le trader. Pour l’instant en tout cas, Larry Legend affirme ne pas avoir l’intention de mettre son joueur sur le marché.
« J’ai parlé à Danny et à son agent. Je ne cherche pas à le faire transférer », a-t-il expliqué à Bob Kravitz du Indianapolis Star.   « Mais on ne sait jamais. Si la bonne offre devait se présenter et qu’elle devait aider la franchise, alors il faudrait que je l’étudie. Mais je ne suis pas en train de chercher des deals. »
Dans tous les cas, si Larry Bird devait se résoudre à échanger Danny Granger, ce ne serait clairement pas pour alourdir sa masse salariale.
« On ne fera pas venir de joueurs qui gagneront 14 millions l’année prochaine. »
De son côté, Granger a toujours dit vouloir rester aux Pacers. Sera-t-il capable de se montrer utile et, si oui, sera-t-il prêt à accepter une réduction de salaire à l’avenir ? Via Brett Pollakoff
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest