La « LaVar Ball Rule » des Los Angeles Lakers

Les Los Angeles Lakers doivent en avoir marre d'entendre LaVar Ball critiquer l'équipe : ils ont décidé de faire respecter une règle oubliée depuis des années.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La « LaVar Ball Rule » des Los Angeles Lakers
Il a beau jurer qu’il peut le battre en un-contre-un, LaVar Ball ne vaudra jamais Michael Jordan. Pourtant, comme le GOAT, il a droit lui aussi à un dispositif spécial de règles pour l’empêcher de nuire. De même que les Detroit Pistons avaient mis sur pied les Jordan Rules pour éviter qu’il ne détruise leur défense, les Los Angeles Lakers ont décidé de faire respecter la LaVar Ball Rule. Histoire d’éviter qu’il foute le boxon dans leur club. Au Staples Center, les familles, les agents et les amis attendent les joueurs dans une section de la salle située derrière un panier. Désormais les interviews y seront interdites.

« Ce n’est pas une nouvelle politique », a expliqué un porte-parole des Los Angeles Lakers à ESPN. « C’est un règlement qui existait déjà. »

Sauf qu’il n’était pas respecté les années précédentes puisque les médias y discutaient souvent avec ceux qui y patientaient. Ce n’est désormais plus possible. Difficile de ne pas penser que c’est pour empêcher LaVar Ball de s’exprimer systématiquement après chaque match. D’autant plus que c’est souvent de manière critique. Cette récente volonté de faire respecter ce règlement intervient d’ailleurs juste après une sortie du daron le plus fatigant de l’histoire du basket sur la façon dont le staff ferait mieux de gérer son fils :

« Ils sont soft. Ils ne savent pas comment coacher mon fils. Je sais comment il faut le coacher », avait dégoupillé LaVar Ball il y a 15 jours.

Il s’était aussi permis de critiquer un choix de jeu de Julius Randle au cours de la défaite des Lakers contre les Warriors le 29 novembre et avait reproché à Luke Walton d’avoir pris un temps-mort dans le money time :

« Quand Julius a eu la balle à la fin, il aurait dû l’envoyer à Lonzo. Lonzo aurait été le seul au layup ou à trois-points et le match était plié ! (…) Luke Walton aurait dû la jouer à la Big Baller et ne pas prendre de temps-mort. »

Désormais, LaVar Ball ne pourra plus réagir à chaud, du moins dans le Staples Center - puisqu’il n’est également pas autorisé à faire d’interviews sur le terrain, comme cela avait été le cas lors du 1er match de la saison. On ne doute pas un seul instant qu’il trouvera un autre moyen et une autre plateforme pour faire entendre sa grande bouche…
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest