LeBron James critiqué par Zlatan Ibrahimovic pour son engagement politique

S'il apprécie LeBron James sportivement, Zlatan Ibrahimovic a plus de mal avec ce que fait le King en dehors des terrains...

Warrick EriksenPar Warrick Eriksen | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James critiqué par Zlatan Ibrahimovic pour son engagement politique

La plupart des athlètes de la planète admirent ce que fait quelqu'un comme LeBron James en dehors des terrains, notamment en matière d'engagement social et politique. Ce n'est pas le cas de Zlatan Ibrahimovic, fan de basket, qui préfère nettement voir le King s'exprimer sur les parquets que dans des tribunes médiatiques pour défendre ses convictions. L'attaquant de l'AC Milan l'a évoqué lors d'une interview accordée au média suédois Discovery +.

"J'aime beaucoup LeBron James. C'est un joueur vraiment phénoménal. Mais à vrai dire, je n'aime pas quand des gens avec un certain statut font de la politique en plus de leur activité principale. Fais ce dans quoi tu es bon. Reste dans ta catégorie. Je joue au football parce que je suis le meilleur là-dedans.

Je ne me mêle pas de politique. Si j'étais politicien, je le ferais. C'est l'erreur que font beaucoup de gens, je trouve, quand ils deviennent célèbres et atteignent un certain statut. Abstenez-vous. Faites des choses là où vous êtes bons".

« LeBron, Kevin, fermez-la et jouez », la sortie nauséabonde de Laura Ingraham

Des déclarations qui trouveraient écho chez beaucoup de journalistes et chroniqueurs de Fox News, où le "Shut up and dribble" lancé un jour par Laura Ingraham est souvent utilisé comme contre-argument par les athlètes comme LeBron James qui souhaitent justement utiliser leur notoriété pour lutter contre les discriminations et les inégalités.

Zlatan Ibrahimovic a droit à son propre avis, mais il a quitté la Suède il y a bien longtemps pour parcourir l'Europe et le monde. Difficile de s'engager politiquement dans son pays natal quand on en connaît plus autant les spécificités et les problèmes. Quoi que l'on pense de LeBron James, l'école qu'il a fondée et sa volonté de combattre le racisme et l'injustice sont remarquables et il est légitime pour évoquer certaines des problématiques de l'Amérique.

A l'époque où "Ibra" jouait à Los Angeles en même temps que LeBron, le King avait déclaré au sujet de l'ancien Parisien : "Il est fou. Mais il est méchamment fort".

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest