LeBron James, le cas Kyrie Irving a complexifié son deal avec les Lakers

Avant de prolonger aux Los Angeles Lakers, l'ailier LeBron James a bel et bien réclamé l'arrivée du meneur des Brooklyn Nets Kyrie Irving.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
LeBron James, le cas Kyrie Irving a complexifié son deal avec les Lakers

LeBron James a donc prolongé aux Los Angeles Lakers pour 97,1 millions de dollars sur 2 ans. Un deal attendu, avec une "player option" en 2024-2025 afin d'avoir le contrôle sur sa carrière au moment de l'arrivée de Bronny en NBA.

En réalité, cette extension n'a absolument rien d'une surprise. A 37 ans, le King, pas épargné par les blessures ces dernières années, se devait de sécuriser un tel bail. Pour autant, les discussions avec les Angelenos n'ont pas été aussi simples que prévues.

Car initialement, les Lakers se montraient extrêmement confiants sur ce dossier. Malgré l'échec sportif connu l'an dernier, James, heureux dans sa vie en Californie, avait prévu de prolonger depuis de longs mois. Mais d'après les informations du journaliste de The Athletic Jovan Buha, le cas Kyrie Irving a complexifié la situation.

Persuadé que l'effectif de Los Angeles a besoin d'un changement majeur, le natif d'Akron a réclamé, en interne, l'arrivée du meneur des Brooklyn Nets. En effet, LBJ ne voulait pas rater l'opportunité de renforcer les Lakers avec l'un de ses anciens coéquipiers.

Et après cette prolongation, une question se pose désormais : LeBron James a-t-il accepté de suivre le plan de ses dirigeants ? Ou à l'inverse, Rob Pelinka a-t-il pris des engagements ? En tout cas, il n'a probablement pas prévu de jouer les seconds rôles pour les dernières années de sa carrière.

La place de LeBron James dans l’histoire des Lakers ? Richard Jefferson cash

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest