Les notes des Bleus contre la Bosnie

Les notes des Bleus contre la Bosnie

Voici le bulletin de notes des Bleus de l'équipe de France contre la Bosnie dans le groupe B de l'Eurobasket 2022.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Équipe de France

Les Bleus ont réussi à surmonter l'obstacle bosnien dans le groupe B pour valider un peu plus leur qualification pour les huitièmes de finale de l'Eurobasket 2022. Tout n'a pas été parfait, loin de là, mais les hommes de Vincent Collet ont encore eu le mérite de survivre à de gros trous d'air face à un adversaire pas simple à négocier.

Voici le bulletin de notes des 10 Tricolores entré en jeu sur cette partie.

Thomas Heurtel : A

Enfin ! On commence à retrouver le meneur des Bleus, dans le dur depuis le début de la compétition. Heurtel a été le meilleur Français de la rencontre, avec l'énergie et l'activité qu'on lui connaît. Cette fois, il a ajouté l'efficacité, la confiance et la justesse dans le playmarking, avec 14 points, 8 passes, 7 rebonds et 2 interceptions pour la meilleure évaluation de la partie (24).

A la création, c'est exactement ce qu'il devra faire face aux mastodontes qui s'annoncent sur le parcours des Bleus pour la suite du tournoi.

Guerschon Yabusele : B+

Le "Dancing Bear" n'est pas loin d'être le meilleur joueur des Bleus depuis le début du tournoi et il continue de montrer son importance. Face à la Bosnie, il a mis un tout petit peu de temps à entrer dans la partie, mais son impact a été absolument décisif pour que ses camarades ne se laissent pas absorber par l'envie et l'agressivité bosniennes.  Avec 15 points, 5 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 1 contre, l'intérieur du Real a fait le job tout en faisant monter un peu plus sa cote.

Terry Tarpey : B+

La détermination et l'appétit du capitaine du Mans sont contagieuses. A nouveau, par sa défense et son envie de ne rien lâcher, Tarpey a fait mieux que justifier sa place dans les 12. Jamais il n'avait joué 30 minutes avec les Bleus et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'a pas donné tort à Vincent Collet. Son +/- est encore exceptionnel (+24) et il devenir bien difficile de se passer de lui à l'avenir. Avec 7 points, 5 rebonds, 3 passes, 4 interceptions et 1 contre, il a eu une importance fondamentale sur ce résultat qui sert la cause de la Lituanie, le pays d'origine de son grand-père. On reste dans la gamme des B à cause des 4 pertes de balle.

Rudy Gobert : B+

Le double-double des familles est là, avec 11 points, 12 rebonds et 2 contres, en même temps qu'un +/- flatteur (+23). Il a eu un regain d'agressivité et de force de dissuasion en défense par rapport à ses dernières sorties, ce qui a bien servi les intérêts français. On a toujours l'impression qu'il pourrait dominer encore un peu plus les rencontres et qu'il en garde sous le coude, surtout en attaque, mais cet impact est déjà crucial.

Evan Fournier : C+

Pour la note positive, on retiendra que le capitaine intérimaire des Bleus a passé la barre des 1 000 points sous le maillot de l'équipe de France. On peut également lui accorder une fin de match intéressante et volontaire. En revanche, avant ça, c'était compliqué et loin de ce que l'on attend d'un joueur de ce calibre en termes de réussite offensive (5/14). On lui fait confiance pour hausser le ton dès demain contre la Slovénie et, espérons-le, dans les prochaines manches du tournoi.

Elie Okobo : C

Il n'a joué que 8 minutes (4 points à 1/3, -8 de différentiel) mais n'est pas parvenu à se montrer assez juste et tranchant pour mériter plus. Ce serait formidable de pouvoir voir le "vrai" Okobo à compter de maintenant, à savoir le joueur pétaradant qui sort d'une superbe saison avec l'ASVEL.

Vincent Poirier : B-

Il sort encore des stats très honorables (9 points, 7 rebonds) et on ne peut pas lui reprocher de ne pas se défoncer sur les minutes qu'il a (un quart d'heure aujourd'hui), mais quelque chose au niveau de l'impression visuelle fait dire que ce n'est pas la meilleure version de Vincent Poirier à laquelle ont droit les Bleus jusqu'à présent, comme sur ce match contre la Bosnie.

Moustapha Fall : C

Trop de fautes sur le temps de jeu qui lui a été imparti et un impact pas encore à la hauteur de ce dont on le sait capable. Là aussi, cela se réglera sûrement sur les prochains tours où son rôle dans la rotation s'avérera sans doute déterminant.

Timothé Luwawu-Cabarrot : C-

On avait rarement vu "TLC" aussi peu à son avantage des deux côtés du terrain en équipe de France. Collet ne l'a laissé en jeu que 10 minutes au cours desquelles il n'a pas été aussi mordant qu'à son habitude en défense et a manqué ses quatre tentatives en attaque. Un jour sans, ça arrive à tout le monde.

Andrew Albicy : B

Il n'a joué que 8 minutes durant lesquelles il a rentré son seul shoot extérieur et a défendu de façon très intense - un pléonasme pour lui - notamment sur Roberson. Sa défense ne se mesure pas forcément statistiquement, mais elle est - et sera - précieuse pour les Bleus jusqu'à la fin du tournoi.

Les Bleus jouent (encore) avec le feu, mais l'emportent face à la Bosnie !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest