Lonzo Ball, CP3, DeRozan… les cibles ambitieuses des Knicks cet été !

En nette progression cette saison, les New York Knicks veulent surfer sur leur nouvelle cote pour recruter des joueurs phares.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com
Lonzo Ball, CP3, DeRozan… les cibles ambitieuses des Knicks cet été !

Personne ou presque ne croyait aux New York Knicks avant le début de la saison. Les médias US voyaient la franchise de Manhattan terminer une fois de plus à l’une des toutes dernières places de la Conférence Est. Au final, les joueurs de Tom Thibodeau ont largement dépassé les attentes en décrochant 34 victoires au cours des 62 matches disputés jusqu’à présent. Un nombre de succès supérieurs à celui des quatre derniers exercices.

Ce renouveau devrait permettre aux Knicks de se montrer un peu plus ambitieux sur le marché des free agents l’été prochain. Du moins c’est ce qu’espèrent les dirigeants. Cela fait un moment maintenant que les meilleurs joueurs boudent la destination pourtant prestigieuse. Parce que l’organisation instable ne montrait justement aucun signe de progrès ni même l’esquisse d’un projet clair. Là, c’est déjà plus intéressant de rejoindre NY et le Madison Square Garden.

Jake Fischer du Bleacher Report fait un inventaire des cibles prioritaires des Knicks pour la prochaine intersaison. Et c’est intrigant ! Plus, ça met l’eau à la bouche. Selon lui, DeMar DeRozan, Lonzo Ball, Chris Paul ou Norman Powell sont des noms à surveiller. En signer un ou plusieurs serait un beau pas en avant pour le club.

DeRozan pourrait chercher à revenir à l’Est. Mais avec son aversion pour le trois-points, difficile de l’imaginer cohabiter avec RJ Barrett et Julius Randle, même avec les progrès sensibles de ces deux derniers dans le domaine. L’arrière All-Star réalise tout de même une excellente saison avec les San Antonio Spurs, où il compile plus de 21 points et 7 passes.

La priorité sera probablement d’abord donner à un meneur. Leon Rose, le Président des Knicks, est l’ancien agent de Chris Paul. Suffisant pour donner lieu à des rumeurs, même si CP3 semble plutôt à l’aise aux Phoenix Suns. L’idée de finir sa carrière dans un grand marché comme New York ne devrait pas lui déplaire…

Lonzo Ball est une option plus jeune. Il faudra mettre le prix mais les New Orleans Pelicans ne s’aligneront sans doute pas au-delà de 20 million la saison. Il pourrait grandir au côté de Barrett, Randle (son ancien coéquipier), Mitchell Robinson, Immanuel Quickley et compagnie. Peut-être que les Knicks seront encore une fois laissés pour compte. Mais cette fois-ci, ils ont des raisons de croire au regain d’attractivité de leur équipe.

Les bookmakers, Dwane Casey, la logique… Personne ne croyait aux Knicks !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest