Luka Doncic et Jason Kidd, éjectés et dégoûtés

Luka Doncic et Jason Kidd se sont tous les deux fait éjecter en l'espace de quelques secondes. Forcément, ils l'avaient mauvaise.

Julia BeaugerPar Julia Beauger | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Luka Doncic et Jason Kidd, éjectés et dégoûtés

Tout le monde connaît la relation compliquée, et parfois agaçante, de Luka Doncic avec les arbitres. Cette nuit, la star des Dallas Mavericks a été éjectée du terrain à la fin du 3ème. Et a été rapidement imitée par un Jason Kidd excédé de la décision.

Le coach des Mavs était visiblement toujours aussi furieux au moment de répondre aux questions des médias. Il a écourté pour éviter de cracher son venin :

« Je suis ici parce que je suis obligé », a expliqué Jason Kidd aux journalistes après la défaite de son équipe. « J’ai déjà dû lâcher de l’argent (en amendes), donc je ne veux pas en donner plus. Donc pas de questions. On va rentrer, regarder la vidéo et voir comment on peut s’améliorer. Ils étaient la meilleure équipe ce soir et on va travailler là-dessus.

Merci d’être venu. »

Rideau. Jason Kidd s’est éclipsé après avoir répondu aux obligations médias de la plus brève des manières. La fin du match, qui s’est certes soldé par une défaite, ne lui avait pas permis de digérer. Il faut dire que quatre fautes techniques en l’espace de quelques secondes, c’est du costaud…

Les deux éjections se sont déroulées alors qu’il restait 2 minutes dans le troisième quart-temps. Les Wolves menaient de 14 points (85-71) et Luka Doncic s’est une nouvelle fois plaint d’un no call alors qu’il pensait avoir été victime d’une faute.

Les mots choisis n’ont visiblement pas plu à l’arbitre Rodney Mott, qui a donc lâché deux coups de sifflet rapide. Dans la foulée, Jason Kidd a voulu s’expliquer avec les arbitres. De manière un peu trop virulente, puisqu’il a lui aussi récolté deux techniques.

Après la rencontre, Luka Doncic était tout aussi dégoûté que son coach. Et avait conservé cette surprise qu’il feint d’avoir sur chaque coup de sifflet qui le pénalise et sur chaque drive où il n’obtient pas de faute.

« Je mérite la première, je ne vais pas mentir. Mais sûrement pas la deuxième. J’étais vraiment choqué quand j’ai été éjecté.

Je ne savais pas ce qui se passait. Ensuite, quand j’ai entendu que j’étais disqualifié, j’étais surpris. Donc j’ai juste souri. »

L’an passé, il a fini deuxième du classement des fautes techniques. Cette année, il est encore sur le podium. Il en est à 56 fautes techniques depuis la saison 2019-20. Seul Draymond Green a fait aussi bien. Vu leurs difficultés cette saison (10ème défaite en 16 matches), les Dallas Mavericks se passeraient bien de cette performance de leur leader…

CQFR : Shai tue Portland au buzzer, Giannis domine Zion

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest