Les Mavericks, seulement deux ans pour convaincre Luka Doncic ?

Les Mavericks vont peut-être devoir prouver dans les deux saisons à venir qu'ils sont à même d'offrir à Luka Doncic une équipe prête à lutter pour le titre.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Mavericks, seulement deux ans pour convaincre Luka Doncic ?

Il y a quelques jours, Luka Doncic, sondé sur une potentielle envie de départ dans le futur, rassurait les supporters des Dallas Mavericks en insistant sur le fait qu’ils n’avaient pas à s’inquiéter et qu’il lui restait cinq ans de contrat (la dernière saison étant en option) dans le Texas.

Et pourtant, les rumeurs d’une éventuelle demande de transfert commence à gonfler. Tout doucement. Sans doute aussi sans grand fondement autre que les difficultés actuelles de la franchise et le peu de marge de manœuvre des dirigeants pour renforcer l’équipe autour du prodige slovène.

« Je pense qu’ils ont une fenêtre de deux ans pour le convaincre de rester », remarque l’insider Brian Windhorst. « Un peu comme Milwaukee l’a eu avec Giannis Antetokounmpo à un moment. Ils ont deux ans, jusqu’en 2024, pour montrer à Luka qu’il peut lutter pour le titre avec Dallas. »

Rappelons d’abord qu’il ne s’agit pas d’une info mais plutôt d’une théorie ou d’une intuition d’un journaliste qui, il est vrai, fréquente le circuit depuis longtemps maintenant. Les deux ans avancés ne sont pas choisis au hasard. Luka Doncic peut tester le marché dès 2026. Les superstars, quand elles demandent à partir, le font généralement une ou deux saisons avant l’expiration de leur contrat. D’où l’hypothèse de 2024.

Pour l’instant, les dirigeants n’ont pas réussi à entourer suffisamment la jeune superstar. Sauf que l’effectif pèse lourd financièrement, avec la huitième masse salariale de la ligue et finalement peu d’options pour vraiment faire venir une deuxième star d’ici peu. Ça n’a pas empêché Doncic de mener les Mavericks jusqu’en finales de Conférence l’an passé et ça ne veut pas dire qu’il partira forcément. Mais c’est effectivement une situation à surveiller.

Podcast #66 – Luka Doncic se “jameshardenise”, info ou intox ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest