Mark Cuban a changé d’avis sur le play-in, tiens on se demande pourquoi…

Mark Cuban veut faire de la politique dans quelques années. Il a déjà l'atout principal pour le job : la capacité à retourner sa veste.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Mark Cuban a changé d’avis sur le play-in, tiens on se demande pourquoi…

Depuis le thriller entre les Los Angeles Lakers et les Golden State Warriors, on entend moins de gens - même parmi les acteurs de la ligue - dire que le format du play-in tournament est une aberration. Ou même que la personne à l'origine de cette idée devait être virée (wink wink). Mark Cuban, le boss des Dallas Mavericks, était l'un des plus farouches opposants à ces barrages.

Il avait parlé d'"énorme erreur" et avait soutenu son franchise player Luka Doncic, atterré par la possibilité de disputer un match pour survivre.

Cuban a retourné sa veste. Depuis que les Mavs sont qualifiés directement pour la post-saison et ont pu regarder les Lakers, les Warriors et les Grizzlies perdre des forces depuis leur canapé, son point de vue n'est plus le même.

L’homme « qui devrait être viré » selon LeBron lui répond

"En fait, j'adore ça. Je pensais simplement que ce n'était pas ce qu'il fallait faire cette année avec toutes les annulations liées au Covid. Mais maintenant, je peux dire que c'est génial", a commenté Mark Cuban sous un commentaire LinkedIn.

On dit qu'il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis. Cuban, qui a déjà affiché quelques ambitions politiques et présidentielles, a tout intérêt à garder cette flexibilité d'opinion pour sa prochaine carrière. Cela pourrait lui être utile. Si les Mavs s'étaient retrouvés à la place des Lakers et des Warriors, on peut être sûrs que le businessman aurait bien fait entendre sa colère dans tous les médias...

Mark Cuban songe bien à la Maison Blanche

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest